Sommaire

Activité physique : un peu, c'est mieux que pas du tout...

Publié le 06/02/18

Pour garder le coeur en bonne santé, deux heures et demie d'activité physique par semaine sont conseillées. Et si on en fait moins ? C'est moins bien... mais pas inutile.

Combien d'activité physique pour protéger son coeur ?

Selon l'American Heart Association, la durée minimale est 150 minutes, soit deux heures et demie. Pour la Ligue cardiologique belge, il faut viser 30 minutes de marche par jour. Si ces durées vous semblent difficiles à envisager, ne vous découragez pas : selon une étude récente (1), même en dessous de ces durées, l'activité physique est bonne pour vous et votre coeur.

Ne pas se décourager
Il est important de ne pas se décourager. Quand on a l'impression que ses efforts ne servent à rien, le risque est grand de laisser tomber complètement. Or cette étude qui compile les résultats de plusieurs dizaines de travaux montre que ceux qui font du sport ou ont une activité physique ont un risque diminué de maladie cardiaque.  Même si cette activité physique s'étale sur moins de 150 minutes par semaine.

Le risque de maladie cardiaque diminue-t-il beaucoup avec l'activité physique ?

Toute activité physique réduit le risque de manière significative. Si vous faites les 2 heures et demie recommandées, le risque de maladies cardiaques diminue de 14%. Si vous en faites le double, soit cinq heures par semaine, le risque est diminué de 20%. Au-delà, votre santé cardiaque continue à s'améliorer, mais faiblement.

Comment augmenter son activité physique ?

Telle est la grande question... En effet, il n'est pas évident de se remettre au sport quand on a pris l'habitude de la sédentarité. Voici quelques conseils :

  • Si le sport vous rebute, rappelez-vous que toute activité physique convient. Marcher, monter les escaliers au lieu de prendre l'ascenseur, faire vos vitres, jardiner sont des formes tout à fait acceptables d'activité physique !
  • Si vous êtes fatigué ou démotivé, rappelez-vous que bouger un peu est plus efficace pour se remettre en forme que ne rien faire... Sur le long terme, les gens qui sont plus actifs physiquement se sentent moins fatigués et moins déprimés.
  • Rappelez-vous que faire du sport ou n'importe quelle autre activité physique n'est pas une obligation. Il s'agit de quelque chose qui va vous apporter du plaisir et augmenter votre bien-être. C'est vrai que ce n'est pas toujours apparent dans les premières minutes, mais c'est tout de même absolument vrai !
  • Enfin, écoutez-vous avant tout. Certains préfèrent faire du sport entourés, d'autres tout seuls ; certains aiment les rituels et l'équipement, d'autres ont envie de simplicité. Tant que vous bougez, votre méthode est la bonne !

Marion Garteiser, journaliste santé

En ce moment sur le Blog

Voir tous les articles

Plogging, la course aux déchets

Faire du bien à son corps tout en faisant du bien à la planète, c’est la promesse du plogging. Cette discipline venue de Suède, qui allie course à pied et ramassage des déchets, fait de plus en plus d’adeptes en France. Reportage.

4 min
Lire l’article

Bien vieillir, par Serge Guérin

Sociologue, docteur HDR en sciences de l’Information et professeur à l’INSEEC, Serge Guérin, 61 ans, est spécialiste des questions liées au vieillissement de la société et aux enjeux de l’inter-génération.

3 min
Lire l’article

Tout savoir sur l'assurance emprunteur

Vous vous apprêtez à contracter un crédit ? Qu’il s’agisse d’un prêt pour acheter un bien immobilier, une voiture ou financer tout autre projet, votre établissement bancaire peut exiger une assurance emprunteur. Souscription, garanties, montants : faites le point pour tout savoir...

4 min
Lire l’article