Sommaire

Poste de télétravail, les règles à observer pour bien y travailler

Publié le 30/11/20

 

Le télétravail a progressé avec la crise sanitaire de la Covid-19. Pour certains, celui-ci va se pérenniser, à plein temps ou à temps partiel. Souvent improvisé, mal vécu et peu organisé, il ne facilite ni le travail ni la vie personnelle. Les règles à observer et les conseils d’ergonomie à respecter.

Quelques principes-clés pour un travail à distance de qualité

4 dimensions sont à prendre en compte pour combiner poursuite de l’activité à distance et santé au travail :

- Le lieu de travail

Idéalement, le télétravail se fait au domicile du salarié dans une pièce isolée phoniquement et visuellement. Avec un aménagement au mieux : bureau, assise, lumière (si possible naturelle).

Le confort thermique importe, et la température doit se situer entre 21 et 23°C en période hivernale et 23 à 26°C en période estivale, selon l’Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS).

En ce qui concerne le bureau, l’INRS et la norme AFNOR X35- 102 recommandent une longueur du plan de travail de 1,20 m (au minimum), une profondeur de 80 cm et une hauteur au niveau du coude, une fois le siège réglé (73 cm ± 8 cm, ce qui correspond à la plupart des usagers).

Quant à l’écran, il faudrait le positionner à une distance d’environ une longueur de bras (entre 50 et 70 cm selon la taille de l’écran).
Le clavier sera lui positionné à 10 cm du bord du bureau (environ la largeur de la paume de la main) en alignant l’écran pour ne pas avoir à tourner la tête et en plaçant le haut de l’écran au niveau des yeux.
En ce qui concerne l’assise, la meilleure position est celle que l’on peut modifier lors d’un travail statique. Il faut donc privilégier un fauteuil permettant une certaine mobilité et réaliser des pauses de cinq minutes toutes les heures afin de relâcher les muscles et les tensions. L’assise du siège doit correspondre à la hauteur des genoux, avec les pieds à plat sur le sol ou sur un repose-pied, et l’angle du coude (avant-bras en appui sur l’accoudoir et/ou le bureau) doit être droit ou légèrement obtus. Le dos est droit ou légèrement en arrière et soutenu par le dossier (appui lombaire).
Mais tous les salariés ne sont pas égaux sur le plan de l’aménagement de leur lieu de vie en lieu de travail.
Pour faciliter le télétravail, l’entreprise peut fournir un équipement adapté mais aussi instaurer une flexibilité des horaires de travail pour les salariés devant partager leur espace de travail et leurs équipements avec d’autres personnes du foyer.
 

- L’articulation des temps de vie

Il est important de faciliter l’articulation des temps de vie privée et professionnelle de la personne qui télétravaille. Car le risque est de travailler en permanence. Il est important d’identifier avec l’employeur les plages horaires de disponibilité de chacun pour répondre à la clientèle, être contacté, ainsi que des plages réservées au temps collectif (réunions d’équipe ou de projet).
Sans oublier des temps de pause et de déconnexion.
Afin d’éviter la fatigue oculaire, toutes les 45 minutes et dès que le besoin se fait sentir, il faudrait regarder un objet à plus de 5 mètres, pour relâcher les muscles de l’œil et éviter les compensations posturales dues à la fatigue accumulée.
 

- L’usage des outils numériques

L’utilisation des moyens personnels - moyennant une prise en charge de l’entreprise - peut parfois être envisagée. Mais au-delà de l’équipement, la question des compétences doit être prise en compte. L’employeur peut être sollicité pour jauger de la qualité de la connexion (test de débit) et prendre en charge les abonnements et les connexions internet adaptés (Box, abonnements mobiles).
L’employeur peut également mettre à disposition de tous des outils de visioconférence, de gestion de documents en ligne, d’accès aux applications maison/métiers à distance (VPN) et former à distance les salariés qui le souhaitent à ces différentes solutions ou mettre à disposition des tutoriels en ligne. Et, pourquoi pas, favoriser les coopérations entre les salariés sur ces dimensions (identification de binômes, temps dédié aux coopérations…).
 

- Le collectif de travail

Les coopérations, le soutien entre salariés ou encore la fluidité des relations entre manageurs et équipes sont des leviers importants pour favoriser un travail de qualité et de bonnes conditions de travail.
Il est essentiel d’organiser des réunions courtes régulières en visioconférence pour faire le point sur l’activité en équipe et par projet est essentiel. Idéalement, l’employeur devrait inciter les salariés à mettre à jour quotidiennement leurs agendas partagés en indiquant les temps de travail et de garde d’enfants, etc.
Enfin, pour prévenir l’isolement et conserver des temps de convivialité « virtuelle » afin de maintenir un lien social à distance, des temps informels (pause-café en ligne) peuvent être organisés, ainsi que l’utilisation d’outils de chat en ligne.

Le réseau Anact-Aract (Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail) propose un kit gratuit pour combiner activité à distance et qualité de vie au travail. : https://www.anact.fr/demande-dacces-au-kit-associer-teletravail-et-qvt

Pour en savoir plus : Guide édité par les Centres de gestion de la fonction publique territoriale de Bretagne : Comment mettre en place le télétravail chez moi ? https://www.fonction-publique.gouv.fr/files/files/covid-19/guide_aspects_ergonomie_et_sante_dans_le_teletravail.pdf

Hélène Joubert, journaliste

En ce moment sur le Blog

Voir tous les articles

Mutuelle santé dans l’hôtellerie-restauration : faites le bon choix !

Vous avez constaté la hausse de vos cotisations santé et souhaitez faire jouer la concurrence ? Faisons le point sur les critères à considérer pour choisir la mutuelle santé adaptée à vos besoins et à ceux de vos salariés.

3 min
Lire l’article

Comment combiner protection sociale et RSE ?

Les RH durables constituent l'un des piliers de la RSE. Elles permettent aussi d'augmenter l’attractivité de votre entreprise. Suivez nos conseils pour combiner protection sociale et RSE.

4 min
Lire l’article

Hôtellerie-restauration : nos conseils pour une gestion d’équipe efficace

Dans le secteur de l’hôtellerie-restauration, la qualité du service est liée à la gestion de votre équipe et à votre management. Suivez nos conseils pour une gestion d’équipe efficace.

3 min
Lire l’article