En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Enfant
Enfant
  • Imprimer
Dermatite ou eczéma atopique : conseils aux parents

Dermatite ou eczéma atopique : conseils aux parents

La dermatite atopique, ou eczéma atopique, est une maladie fréquente, surtout chez l'enfant.

La fréquence de cette affection a d'ailleurs considérablement augmenté dans les pays occidentaux. Comment faire avec un enfant atteint d'eczéma atopique ?
Quels sont les conseils que l'on peut donner aux parents ?

Qu'est-ce que l'eczéma atopique ?

La dermatite atopique, aussi appelée eczéma atopique, est une maladie inflammatoire et chronique de la peau caractérisée par un eczéma, un prurit et une sécheresse cutanée : rougeurs, peau sèche et démangeaisons importantes constituent essentiellement le tableau de cette affection.

Elle se développe surtout chez le nourrisson à partir de 3 mois, mais elle est parfois présente chez l'adolescent et l'adulte. Les enfants qui en sont atteints se réveillent parfois la nuit, empêchant toute la famille de dormir.

L'eczéma atopique se développe sur un terrain particulier : des antécédents familiaux d'asthme, de rhume des foins ou d'eczéma. Sur ce terrain, des allergènes présents dans l'environnement déclenchent au contact de la peau une réaction d'eczéma.

A savoir : la majorité des dermatites atopiques disparaissent au cours de l'enfance (50 % avant 5 ans), mais 10 à 15 % persistent jusqu'à l'âge adulte.

 

Quels conseils donner aux parents dont l'enfant présente une dermatite atopique ?

Il existe des traitements. Ils ne guérissent pas le fond de la maladie, mais permettent de soulager considérablement les poussées.

A côté de ces traitements, voici quelques conseils essentiels à l'attention des parents.

Tout d'abord, il faut éviter tout ce qui aggrave la sécheresse de la peau, c'est-à-dire :

  • Pas de bains trop chauds ni trop longs
    L'eau du robinet assèche la peau. Pour laver les enfants, il faut donc de préférence utiliser des méthodes qui limitent le contact avec l'eau. L'idéal est une douche de 5 minutes, en coupant l'eau le temps de se savonner.
    Pour les parents qui tiennent au bain des enfants, on conseillera de limiter sa durée à 10 ou 15 minutes et d'utiliser un émollient liquide dans l'eau, pour qu'elle soit moins dure. L'eau ne doit pas être trop chaude non plus, 32 à 34°C maximum (sauf pour les nouveaux-nés).
  • A éviter lors de la toilette
    N'utilisez pas de savon, mais un produit nettoyant très doux adapté (pain surgras ou gel surgras). Demandez conseil à votre pharmacien.
    N'utilisez pas de coton sur le visage car il est irritant.
    Ne lavez pas l'enfant avec un gant de toilette (irritant), utilisez vos mains.
    Séchez l'enfant en le tamponnant car frotter active le prurit.
  • Habillement
    Ne couvrez pas trop l'enfant (pour éviter la sueur) et ne l'habillez pas avec des vêtements contenant de la laine ou du synthétique, car ils ne supportent pas ces matières.
    Il leur faut des vêtements en coton.
  • Lieu de vie, chambre
    Ne chauffez pas trop le lieu de vie et notamment leur chambre.
    Si l'air de la chambre est trop sec, utiliser un humidificateur.
  • Sport et loisirs
    La piscine est autorisée mais il faut rincer l'enfant sous une douche et appliquer un émollient ensuite. Des crèmes barrières peuvent être aussi utilisées en prévention.
    Quant au sport, pas de problème à condition que l'enfant ne transpire pas à outrance. Il faut aussi toujours le rincer sous une douche après l'effort, et appliquer ensuite un émollient pour éviter le prurit.
    La mer : pas de problème (sauf en cas de lésions suintantes, qui piqueront). Il convient de rincer l'enfant après chaque bain car le sel sur la peau provoque des tiraillements.

L'autre élément fondamental du soin de la peau pour les enfants atopiques, c'est l'hydratation. Elle doit se faire au minimum une fois par jour, avec une crème de bonne qualité et destinée spécifiquement à eux. Il existe de nombreux produits sur le marché ; si votre médecin n'a pas de préférence, consultez votre pharmacien.

Ces enfants doivent-ils suivre un régime alimentaire particulier ?

S'il y a des cas d'atopie chez les parents, le pédiatre recommandera de retarder l'introduction des aliments les plus allergisants (lait de vache et produits laitiers notamment). En revanche, les parents ne doivent pas de leur propre initiative mettre les enfants souffrant d'atopie au régime. Cela entraîne un risque de carences... et surtout c'est totalement inutile. Si une allergie alimentaire est effectivement la source de l'eczéma, on vérifiera quel aliment est en cause à l'aide d'un prick-test, et on modifiera le régime en fonction des résultats.

Les vaccinations sont-elle risquées chez les enfants atopiques ?

Non, bien au contraire, il faut les vacciner.
Un seul vaccin, celui contre la variole, leur était interdit auparavant, mais il n'existe plus.

Les vaccinations n'augmentent pas le risque de dermatite atopique et doivent absolument être effecutées normalement, car il ne faut pas que ces enfants attrapent de maladies.
Source :

Isabelle Eustache

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Où trouver vitamines et minéraux ?

Quizz Enfant

Économisez sur votre budget, pas sur la santé de votre famille

Garanties complètes, réduction famille, bonus fidélité, assistance incluse, choisissez la mutuelle adaptée à vos besoins
Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×