En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à vous offrir une navigation optimale, des contenus personnalisés et à réaliser des statistiques d’audiences .En savoir plus
La Mutuelle Générale
Enfant
Enfant
  • Imprimer

Enfants : doigts dans la porte ou coupure

Enfants : doigts dans la porte ou coupure

08 Décembre 2017

La curiosité, l'exploration et l'ignorance des dangers exposent les petites mains aux accidents. Les plus fréquents sont les doigts écrasés dans les portes et les coupures. Comment réagir et quels sont les premiers gestes à réaliser ?

Traumatismes de la main

Chez les enfants, les accidents au niveau des mains représentent la première cause de consultation aux urgences traumatiques pédiatriques. Les deux principaux types d'accidents sont les écrasements des dernières phalanges et les plaies aux mains induites par des objets tranchants.

Ces traumatismes au niveau des mains touchent plus souvent les garçons et se produisent généralement au domicile, sur les terrains de jeux et à l'école.

Les plaies consécutives à une coupure

Elles sont souvent induites par du verre (chute avec un verre à la main, choc contre une porte vitrée), mais aussi par un couteau ou des ciseaux. Le tout premier geste à réaliser en cas de plaie profonde est de mettre un pansement antiseptique, mais surtout jamais de garrot, et d'adresser l'enfant le plus rapidement possible dans un centre d'urgences pédiatriques ou dans un centre d'urgences de la main. La plaie sera examinée sous anesthésie au bloc opératoire et les éléments lésés seront réparés sous microscope. Les complications sont rares.

Les écrasements

Plus fréquents que les plaies, ces accidents domestiques touchent plus particulièrement les enfants de moins de 5 ans. Les doigts s'écrasent généralement dans les portes (domicile, voitures, placards…) et les fenêtres. Les autres causes d'écrasement de la dernière phalange sont représentées par les tiroirs, les chaînes de vélo, les chaises pliantes, etc.

Comme pour une plaie, l'enfant doit être adressé au plus vite dans un centre d'urgences pédiatriques ou dans un centre d'urgences de la main.

Il faut savoir que sans traitement adéquat, toute lésion de l'ongle expose à des séquelles plus ou moins sévères : ongle strié, fendu, décollé…...

Dans le cas d'une amputation, tous les fragments doivent être conservés au sec dans un sac en plastique posé sur de la glace.

Le traitement consiste à réparer les lésions et à remettre l'ongle en place.

La prévention passe par des systèmes « anti pince doigt ». Il existe notamment des butées qui s'opposent à la fermeture des portes et des systèmes de protection au niveau des charnières empêchant l'introduction des doigts.

On retiendra que le premier réflexe est de contacter le centre 15 (Samu) pour être rapidement et correctement orienté. 
Source :

Isabelle Eustache

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Économisez sur votre budget, pas sur la santé de votre famille

Garanties complètes, réduction famille, bonus fidélité, assistance incluse, choisissez la mutuelle adaptée à vos besoins

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi
de 9h à 18h
Vous êtes adhérent ?
Statutaires Adhérents statutaires contactez le 09 69 39 39 39 (appel non surtaxé)
itineo et monchoix.santé Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0 969 363 373 (appel non surtaxé)
Salariés de droit privé La Poste Adhérents salariés de droit privé La Poste contactez le 09 69 392 393 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs La Poste Adhérents fonctionnaires actifs La Poste contactez le 09 69 39 30 30 (appel non surtaxé)
Salarié de droit privé Orange Adhérents salarié de droit privé Orange contactez le 0 969 397 497 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs Orange Adhérents fonctionnaires actifs Orange contactez le 09 69 32 23 25 (appel non surtaxé)
×
×
×
×