En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Enfant
Enfant
  • Imprimer
Mon enfant est accro à Internet, que faire ?

Mon enfant est accro à Internet, que faire ?

La cyberdépendance ou "netaholisme" désigne une dépendance à l'ordinateur et à Internet. Les jeunes sont les plus susceptibles de tomber dans ce piège (mais de nombreux adultes aussi). Comment savoir si mon enfant est véritablement cyberdépendant ? Quelles sont les solutions ?

Comment savoir si mon enfant est cyberdépendant ?

Le temps passé devant l'ordinateur témoigne évidemment du niveau de dépendance. Mais plus encore, c'est la rupture sociale qui indique le degré de cyberdépendance. La dépendance se traduit progressivement par le besoin de passer de plus en plus de temps devant l'ordinateur, avec une incapacité à stopper cette activité. Obligatoirement, cela se fait au détriment des autres occupations. Un enfant va ainsi abandonner ses autres loisirs, ses activités sportives, il va négliger ses amis, ses devoirs, l'école. Il se désocialise alors petit à petit. Mais la dépendance s'accompagne également de changements psychologiques et de l'humeur, de type sentiment de vide, agressivité, mensonges, etc. Et enfin, les conséquences de la cyberdépendance sont physiques. Certaines sont flagrantes comme les troubles du sommeil et de l'alimentation, la migraine, le mal de dos, le syndrome du canal carpien (fourmillement, engourdissement puis douleur dans les doigts), etc.

Questionnaire pour déterminer le degré de cyberdépendance

1. Il passe de plus en plus de temps sur Internet.

2. Il néglige tous ses autres loisirs.

3. Il passe plus de temps connecté qu'il ne l'aurait pensé initialement.

4. Il préfère sauter le repas plutôt que de quitter l'écran.

5. Des amis ou des membres de votre famille se sont-ils plaints ?

6. Il trouve très difficile de ne pas être connecté pendant plusieurs jours ?

7. Ses résultats scolaires en souffrent.

8. Il passe de moins en moins de temps avec ses amis.

9. Lorsqu'il est devant l'écran, il ne peut pas s'empêcher de visiter certaines zones ou certains sites.

10. Il a déjà essayé, sans succès, d'écourter l'usage d'Internet.

De 0 à 3 réponses positives : petite tendance à devenir cyberdépendant.

De 4 à 6 réponses positives : risque de développer une dépendance.

De 7 à 10 : forte tendance à devenir dépendant.

Quel traitement contre la cyberdépendance ?

La prise en charge de la cyberdépendance repose sur les thérapies comportementales familiales ou plus rarement individuelles. Leur objectif est d'apprendre à l'enfant à gérer son utilisation d'Internet sans interdit. Le plus souvent, une thérapie de 6 mois est suffisante. Les lieux de prise en charge spécialisée sont rares. Citons l'hôpital Marmottant à Paris, la clinique Montevideo à Boulogne-Billancourt, le CHU de Nantes.

3 conseils aux parents

1) Intéressez-vous aux jeux de votre enfant et vérifiez qu'ils sont bien adaptés à son âge.

2) Activez les contrôles de temps de jeu installés par certains éditeurs.

3) Placez l'ordinateur dans une pièce à vivre afin d'éviter l'isolement.

Isabelle Eustache

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Où trouver vitamines et minéraux ?

Quizz Enfant

Économisez sur votre budget, pas sur la santé de votre famille

Garanties complètes, réduction famille, bonus fidélité, assistance incluse, choisissez la mutuelle adaptée à vos besoins
Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×