En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Enfant
Enfant
  • Imprimer
Pourquoi votre enfant a-t-il peur de l'eau ?

Pourquoi votre enfant a-t-il peur de l'eau ?

L'été avec ses fortes chaleurs est bel et bien là.
Et comme des poissons ayant besoin de retrouver leur milieu d'origine… nombre d'enfants se précipitent avec plaisir dans les mers, piscines, lacs ou rivières… pour patauger, barboter ou nager.
Mais certains, apeurés restent au bord.
Pourquoi ont-ils peur de l'eau ?

Nous venons pourtant de l'eau...

Nous avons tous passé nos premiers mois d'existence dans l'eau, plongés dans le liquide amniotique, bien au chaud dans le ventre de notre mère.

Pour autant, être à l'aise dans l'eau n'est pas une seconde nature.
Pour nombre d'enfants, petits ou grands, l'eau fait peur.

Ainsi, perplexe, la mère de la petite Priscillia, âgée de deux ans et demi, résume bien le problème de sa fille : « Elle a très peur de l'eau que ce soit la piscine, la mer ou tout simplement le bain dans lequel elle est à l'aise tant qu'aucune goutte d'eau ne lui touche le visage ».

Chez les tout-petits, l'eau n'est pas toujours synonyme de plaisir

Il est vrai que l'eau est, le plus souvent, synonyme de plaisir.

L'immersion dans le bain provoque sur la peau du nourrisson des sensations agréables qu'il manifeste par des sourires et autres gazouillis.

Pour autant, tous les nourrissons ne semblent pas partager cette joie et certains le font bien vite comprendre par des cris dès que leur premier orteil est entré en contact avec l'eau.

Certains psychologues relient la peur précoce de l'eau à un traumatisme particulier au moment de la naissance ; la rupture de la poche des eaux pourrait être associée à une sensation très stressante et inquiétante pour le nourrisson qui s'ancrerait alors dans sa mémoire.

L'apprivoisement de l'eau est aussi un apprentissage

Parfois, certains parents s'étonnent que leur enfant, bébé-nageur depuis l'âge de 4 mois, ou se comportant comme un poisson dans l'eau à l'âge de deux ans, se met, l'été suivant, à avancer à reculons au bord de la piscine et surtout de la mer.

En fait, se familiariser avec l'eau, tout comme acquérir la propreté par exemple, est un apprentissage. Les enfants traversent souvent des périodes de grands progrès et des moments de régression.

Cela est d'autant plus vrai pour les baignades dans la mer, où l'enfant devenu plus grand, peut avoir une conscience plus nette des mouvements, des bruits et de l'immensité de la mer, et cela peut l'effrayer.

Pourquoi certains enfants ont-ils peur de l'eau ?

Théoriquement, l'enfant ne ressent pas la peur de l'eau avant 4 mois.

Après cet âge, il existe de multiples raisons à la peur de l'eau. Chaque enfant a déjà sa propre histoire, sa propre raison d'avoir peur.

  • Un mauvais souvenir :
    Il peut s'agir d'une mauvaise expérience avec l'eau.
    Sans le savoir, l'enfant l'a gardée en mémoire et chaque fois qu'il a l'occasion d'être à nouveau en contact avec l'eau, ce mauvais souvenir se réveille et provoque la peur.
    Par exemple, il se peut que, tout-petit, il ait été un jour mis dans un bain trop chaud, bu la tasse ou bien l'immersion de sa tête sous l'eau a pu réveiller une douloureuse otite.
  • Une mauvaise expérience à l'école :
    Il arrive que la peur de l'eau arrive plus tard et que brutalement l'enfant rechigne à se rendre à la sortie piscine organisée par l'école.
    Peut-être a-t-il été poussé par un autre enfant, peut-être lui a-t-on maintenu la tête sous l'eau ou forcé à sauter du plongeoir.
    Ou bien, n'a-t-il pas été l'objet d'une moquerie ?
  • L'eau assimilée à un cauchemar :
    A certains moments de son développement, surtout après l'âge de deux ans, l'enfant peut se mettre à avoir peur de l'eau de mer, notamment comme si elle allait pouvoir l'avaler, l'engloutir. µ
    Il est alors victime de son imagination débordante et de sa difficulté à différencier le réel de l'imaginaire.
    Citons dans ce registre le cas extrême de Ludovic, un petit garçon de six ans, terrorisé chaque fois qu'il prenait son bain, car il imaginait qu'il allait être absorbé par le siphon de la baignoire.
  • Un malaise psychologique :
    Parfois, surtout si auparavant l'enfant n'avait aucune crainte, la peur soudaine de l'eau peut être l'expression d'un malaise intérieur sans lien particulier avec l'eau.
    Les causes sont à rechercher dans son environnement (un déménagement, la naissance d'un(e) petit(e) frère (soeur), un divorce...) ou bien a-t-il réalisé un peu trop vite un autres apprentissage (la propreté, la marche...).
  • La peur de l'eau de l'un des parents :
    C'est une situation fréquente, car nombre d'adultes (un sur quatre selon certaines statistiques) ont, eux aussi, peur de l'eau.
    Il est alors possible, que même sans l'avoir exprimée, un parent ait communiqué sa peur de l'eau à son enfant.
  • Une authentique phobie ou hydrophobie :
    Certains ont peur de l'eau comme d'autres ont peur des araignées ou des serpents, sans même en avoir jamais vu.
    Il s'agit alors d'une véritable phobie, c'est-à-dire d'une peur irraisonnée, qui peut être tout à fait indépendante d'un mauvais souvenir avec l'eau.

Dr Catherine Feldman

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Où trouver vitamines et minéraux ?

Quizz Enfant

Économisez sur votre budget, pas sur la santé de votre famille

Garanties complètes, réduction famille, bonus fidélité, assistance incluse, choisissez la mutuelle adaptée à vos besoins
Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×