En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Femme
Femme
  • Imprimer

2e mois de grossesse

C'est au cours du 2e mois de grossesse qu'a lieu la première échographie. Cette première image de l'enfant est toujours chargée d'une émotion intense et fait passer du rêve à la réalité. Quelles sont les grandes étapes de ce 2e mois de grossesse ? Transformation du corps, premiers maux de la grossesse, date d'accouchement, choix de son gynécologue accoucheur, etc.

 

 

Première échographie de la grossesse

Malgré les explications de l'échographiste, la première image du fœtus est souvent difficile à décoder. Peu importe, l'émotion est là et signe le passage du rêve à la réalité. C'est la mobilité du fœtus et les battements du cœur qui impressionnent le plus souvent les parents. Pourtant, cette échographie du 2e mois de grossesse n'est pas systématiquement vécue comme un moment heureux par toutes les femmes ni pour toutes les grossesses. Cette échographie, qui a lieu à 12 semaines d'aménorrhées, est destinée à dépister certaines anomalies fœtales et donc dans la négative à rassurer sur la normalité de l'enfant. Elle permet également de déterminer le nombre exact de fœtus, de localiser le placenta et de contrôler le développement du fœtus (mesure du haut du crâne au coccyx rapportée à une courbe type). Et enfin, elle est également utile pour déterminer la date exacte de la grossesse et donc celle de l'accouchement. Dans certains cas, un examen Doppler peut être prescrit (souffrance fœtale, hypertension maternelle…). Il permet de mesurer le flux dans les vaisseaux sanguins (analyse de la vitesse du sang dans les artères de l'utérus et les vaisseaux du cordon ombilical), la taille du cordon ombilical, de l'artère utérine ou de l'artère cérébrale du fœtus.

 

Choix du gynéco accoucheur

Votre gynécologue ou médecin généraliste peuvent parfaitement vous suivre tout au long de votre grossesse. Il est cependant conseillé de se faire suivre par le professionnel qui va vous accoucher, gynécologue accoucheur ou sage-femme, lequel sera alors mieux informé de l'évolution de votre grossesse au moment de l'accouchement. Mais en dehors de ce conseil, tout est possible, visite trimestrielle ou à partir du dernier trimestre par exemple.

 

Adaptation du corps lors du 2e mois de grossesse

Le corps se transforme progressivement et s'adapte. Ainsi, le volume total de sang s'accroît et sa composition change. Le débit cardiaque s'accélère, la tension artérielle diminue et le rythme respiratoire est gêné, provoquant facilement des essoufflements. Devant filtrer davantage de sang durant la grossesse, les reins travaillent plus, ce qui se traduit par des mictions plus fréquentes. Ce dernier signe est également la conséquence d'une modification importante de l'utérus, donnant une impression de ballonnement. Les seins se transforment également rapidement (gonflés, tendus, voire douloureux). C'est ainsi que dès que nécessaire, il faut changer de taille de soutien-gorge et le porter la nuit le cas échéant.

 

Nausées et autres maux de la grossesse

Plus ou moins gênants et rarement graves, les troubles qui accompagnent le début de la grossesse sont le plus souvent révélateurs de cet état : nausées, vomissements, constipation, mais aussi bouffées de chaleurs, envie fréquente d'uriner, seins douloureux, brûlures d'estomac, maux de tête, salivation excessive, évanouissement, saignement de nez, démangeaisons ou encore intolérance aux lentilles de contact. Toutes ces manifestations du début de la grossesse s'expliquent et doivent être prises en charge au cas par cas de manière simple : modification de certaines habitudes alimentaires contre la constipation, les nausées et les brûlures d'estomac, paracétamol contre les maux de tête (attention, jamais d'aspirine pendant la grossesse), etc. Mais parfois il faut prendre son mal en patience.

 

Bien manger et bien bouger durant toute la grossesse

Bien s'alimenter est essentiel. L'objectif n'est pas de manger pour deux, mais de manger mieux, c'est-à-dire de facon équilibrée et selon ses besoins. Au cours de la grossesse, la prise de poids est très progressive et les kilos s'installent davantage au cours des 6 derniers mois, plutôt qu'en début de grossesse. Il faut savoir qu'une prise de poids trop importante n'est pas sans risque (hypertension, diabète, accouchement difficile…). Le bon équilibre est celui de 15% d'apport en protéines, 30% en lipides et 55% en glucides. Des apports suffisants en calcium sont également importants tout au long de la grossesse, ainsi qu'en vitamines de toutes sortes, en acide folique et en oligo-éléments. Attention à ne pas être carencée en vitamine B9 (folates). Cette vitamine est très importante, elle contribue au bon déroulement de la grossesse. Parlez-en à votre médecin, une supplémentation peut être nécessaire ! La pratique d'une activité physique est également importante pendant les premiers mois de grossesse. La natation et la marche sont particulièrement recommandées, mais bien d'autres sont possibles. Il faut retenir que le risque que fait courir la pratique d'un sport est celui des chutes et des traumatismes. Il faut donc éviter les sports violents (ski alpin, basket-ball, athlétisme, équitation...).

 

Prendre soin de soi

En raison du volume sanguin important, il existe des risques de mauvaise circulation au niveau des jambes. Certaines mesures préventives simples sont efficaces : pas de talons hauts, chaussures maintenant bien les chevilles, dormir les jambes surélevées, éviter les expositions à la chaleur, marche à pied ou vélo, douche fraîche, épilation à froid…Il n'est pas rare de voir s'installer durant la grossesse une gingivite persistante ou un autre problème bucco-dentaire. Pour éviter ces désagréments, il faut prévoir une visite chez le dentiste au 2e et au 7e mois de grossesse et bien entendu respecter une hygiène bucco-dentaire impeccable.

 

Fausse couche

La fausse couche est un incident fréquent en début de grossesse. Mais cette expérience est toujours très traumatisante psychologiquement et physiquement. Dans la plupart des cas, elle est due à une anomalie de l'œuf, sinon à un œuf de mauvaise qualité, à une malformation utérine, un déséquilibre hormonal, une infection, etc. La fausse couche se manifeste souvent par des douleurs au niveau du bas-ventre et des pertes de sang abondantes. Des examens sont systématiquement réalisés afin d'en rechercher la cause.

 

Grossesse extra-utérine 

Une grossesse extra-utérine se produit lorsque l'œuf se développe dans la trompe et non dans l'utérus. Des saignements et surtout de fortes douleurs sur un côté du ventre sont des signaux d'alerte qui doivent amener à consulter en urgence. Le diagnostic est classiquement suivi d'une intervention chirurgicale.

 

Isabelle Eustache

 

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Quelle type de mère êtes vous ?

Quizz Femme

Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×