En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à vous offrir une navigation optimale, des contenus personnalisés et à réaliser des statistiques d’audiences .En savoir plus
La Mutuelle Générale
Femme
Femme
  • Imprimer

Allaitement : tous les problèmes... et leurs solutions !

Allaitement : tous les problèmes... et leurs solutions !

06 Février 2018

L'allaitement fait maintenant l'unanimité chez les pédiatres : c'est la meilleure des alimentations pour les bébés, jusqu'à six mois au moins. Mais pour les mères, cette solution « naturelle » n'est pas toujours évidente...

L'allaitement dans la douleur

C'est une réalité des premières secondes : allaiter, ça fait mal !
Les tétons sont une zone sensible, qui n'a pas l'habitude d'être sollicitée énergiquement. Or les deux ou trois premiers jours après la naissance, les seins ne sécrètent pas de lait mais du colostrum. Cette substance riche en anticorps est très importante pour le bébé... Mais pas très nourrissante. Logiquement, la rencontre de seins sensibles et d'un bébé affamé peut être inconfortable pour la nouvelle maman.

Quelles solutions quand l'allaitement est douloureux ?
Un peu de patience suffira ! Après la montée de lait, les choses rentrent normalement dans l'ordre. Et comme la première mise au sein se déroule généralement à l'hôpital, il est facile de consulter les sages-femmes si la douleur est trop forte.


Crevasses, gerçures et compagnie

Il arrive cependant que la douleur se maintienne. Il s'agit alors souvent d'un problème local au niveau du téton : crevasse, mycose... La peau est fragilisée et fait mal lorsque le bébé tète. Il est important d'agir, parce que les choses ne s'arrangeront pas d'elle-mêmes.

Quelles solutions contre les crevasses ?
Une peau qui crevasse doit être protégée et hydratée. Après chaque tétée, nourrissez vos tétons avec un produit spécialisé (les gels à base de lanoline sont généralement conseillés, parce qu'il n'est pas nécessaire de les essuyer avant la tétée suivante).

Protégez aussi vos seins entre deux tétées : mettez des coussinets dans votre soutien-gorge et changez-les régulièrement : ils éviteront que le milieu reste humide.

Il arrive que les crevasses soient déclenchées par une mauvaise position de la bouche de bébé, qui entraîne un frottement excessif sur le téton. N'hésitez donc pas à consulter.




Quelles solutions contre les mycoses ?
Les mycoses ne sont pas seulement douloureuses pour les mamans, mais aussi pour les bébés. Elles sont parfois visibles : le mamelon est rose et brillant. Mais il arrive qu'il n'y ait aucun signe... sauf la douleur, qui s'intensifie au moment de la tétée, surtout vers la fin, mais ne disparaît pas entre deux repas du bébé. Si vous reconnaissez ces symptômes, il faut désinfecter tout ce qui a touché le sein et/ou la bouche du bébé (tétine, vêtements, etc). Il existe des traitements en pharmacie, mais le plus sage est de consulter rapidement un médecin ou une sage-femme spécialisée : des traitements peuvent être mis en place.


Les mastites et les engorgements

Il arrive aussi que tout le sein fasse mal. Il peut alors s'agir d'un engorgement : le sein contient trop de lait, il devient dur et douloureux. Si une partie du sein devient rouge, ou si vous tombez malade (fièvre, symptômes grippaux), alors il s'agit d'une mastite, une inflammation du sein.

Quelles solutions en cas d'engorgement ?
Il faut faire attention à bien drainer le sein, donc laisser le bébé au sein aussi longtemps qu'il le veut - voire tirer du lait une fois qu'il a fini. Pour favoriser la sortie du lait, on peut appliquer du chaud au moment de la tétée... Mais pour soulager l'engorgement lui-même, le froid est mieux.

Quelles solutions face à la mastite ?
Il faut consulter un médecin. Sachez que vous ne serez pas forcément obligée de renoncer à l'allaitement maternel, il reste possible dans de nombreux cas.

#E#Pour tous ces problèmes, et bien d'autres encore, n'hésitez pas à faire appel à une consultante en lactation. Vous en rencontrerez certainement une à la maternité si votre hôpital a le label « Ami des bébés ». Mais même si ce n'est pas le cas, vous pouvez prendre rendez-vous pour une consultation. Pour en savoir plus : Coordination française pour l'allaitement maternel, http://coordination-allaitement.org/.
Source :

Marion Garteiser, journaliste santé

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget


Promotion en cours
* Voir conditions de l'offre en bas de page

Partagez cet article
avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi de 8h à 19h30
Vous êtes adhérent ?
Statutaires
Adhérents statutaires contactez le 09 69 39 39 39 (appel non surtaxé)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 09 69 39 30 30 (appel non surtaxé)
Salariés de droits privés Orange
Adhérents salariés de droits privés Orange contactez le 0 969 397 497 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs Orange
Adhérents fonctionnaires actifs Orange contactez le 09 69 32 23 25 (appel non surtaxé)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0 969 363 373 (appel non surtaxé)
×
×
×
×