En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Femme
Femme
  • Imprimer
Astuce minceur : dormez et mangez à des heures régulières !

Astuce minceur : dormez et mangez à des heures régulières !

Votre corps est gouverné par des horloges biologiques qui lui imposent certains rythmes dont ceux de dormir et de manger à des heures régulières. Respectez-les si vous voulez être mince !

 



Métabolisme et horloges biologiques

La principale horloge biologique, nommée aussi horloge circadienne (du latin Circa Diem qui signifie environ un jour) est située dans le cerveau et sur le trajet du nerf optique. Elle est ainsi reliée à l’extérieur et donc à la lumière envoyée par la rétine de l’?il : c’est elle qui la synchronise. Cette principale horloge biologique règle, entre autres, les cycles de votre sommeil. Si vous avez envie de dormir le soir, c’est parce que votre horloge a déclenché la sécrétion de mélatonine, hormone du sommeil vers 21 heures et l’a stoppée vers 7 h 30 le lendemain matin. Mais il existe aussi une multitude d’horloges biologiques, dépendantes de la principale, dans tous les organes de votre système digestif qui commandent la production de leurs sécrétions : enzymes et hormones, dont l’insuline qui gouverne tous les métabolismes des graisses et des glucides.  

Minceur et horloge biologique : trois repas à heures régulières et suffisamment de sommeil

Le résultat de ce système très sophistiqué fait que vous êtes programmé(e) pour faire trois repas par jour et à des heures régulières. Sinon, c’est une porte ouverte à la prise de poids, au diabète et à nombre d’ennuis de santé. En effet, nombreuses sont les études démontrant que les personnes qui travaillent de nuit, par exemple, ou celles qui subissent des décalages horaires fréquents ou qui, selon leur fantaisie, mangent à n’importe quelle heure en sont victimes. Ceci parce que leur sécrétion d’insuline est alors déréglée. Mais pour cela, il faut aussi dormir suffisamment, se coucher et se lever à des heures régulières.

  • Dîner de bonne heure.

Une étude américaine récente a été réalisée sur des adultes. Les chercheurs les ont équipés d’un agenda et d’un appareil mesurant leur sommeil. Tout a été noté : heures et lieux des repas, leur composition, les calories apportées, heures du lever, du coucher et durée du sommeil. Résultat ? Ceux qui dînaient tard, peu de temps avant de se coucher, ingéraient plus de calories dans la journée que ceux qui se couchaient relativement tôt. Posez-vous la question si vous luttez contre les kilos? Vous dînez toujours tard ? Il suffit peut-être de vous organiser autrement pour avancer l’heure de ce repas. En prévoyant vos menus sur une semaine, en cuisinant de plus grosses quantités de façon à n’avoir qu’à réchauffer ensuite. Et aussi en mettant au boulot Monsieur et les enfants.

  • Dîner léger

Un gros repas ne favorise pas votre endormissement, ni la qualité de votre sommeil car votre système digestif est en plein travail pour le métaboliser. En outre, quand vous dormez, vous dépensez peu de calories : la plus grande partie va donc se stocker en gras. Et adieu la minceur ! D’autre part, vous n’êtes pas vraiment à jeun le matin et vous n’avez pas faim pour le petit déjeuner. Conséquence : celui-ci est trop léger et vous démarrez mal la journée. Vous risquez de grignoter dans la matinée. Du coup vous ne mangez pas assez au déjeuner alors que celui-ci devrait être copieux. Vous avez peu de temps pour manger suffisamment à ce repas ? Prenez un goûter. Ainsi vous dînerez forcément léger.

Préservez votre horloge biologique

La lumière dite bleue LED, celle des écrans (téléviseur, ordinateur, tablette) active cent fois plus les informations envoyées par votre rétine que la lumière blanche, celle des lampes fluorescentes. Quand vous vous y exposez le soir, cela provoque un retard de votre endormissement qui a pour conséquence un manque de sommeil et la perturbation de toutes vos autres horloges. Et bien évidemment des hormones qui gouvernent votre appétit. Ceci a été démontré par une multitude d’études : quand on est en déficit de sommeil, on mange plus gras et plus sucré pour compenser le manque d’énergie et du coup on grossit. Bouclez les écrans au moins 1 heure avant de vous coucher. Cela vous laisse le temps de procéder tranquillement aux rituels précédant celui-ci. Au lit, lisez un livre (papier, pas un e-book !) pas trop passionnant, sinon vous serez prise par l’histoire et vous ne vous endormirez pas. Ou faites un câlin, c’est un très bon somnifère.

 

Marion Garteiser, journaliste santé

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi de 8h à 19h30
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0969 363 373 (appel non surtaxé)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×