En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à vous offrir une navigation optimale, des contenus personnalisés et à réaliser des statistiques d’audiences .En savoir plus
La Mutuelle Générale
Femme
Femme
  • Imprimer

Don de sang de cordon : à quoi ça sert ?

don-de-sang-de-cordon-quoi-a-sert

06 Février 2018

Bébé est bientôt là ? Votre gynécologue vous a peut-être déjà proposé de faire don du sang de cordon de votre bambin après la naissance. À quoi cela sert-il ?
Le don de sang de cordon est-il dangereux ou douloureux ?
Pouvez-vous refuser ?Quelques éléments de réponse pour prendre votre décision en toute quiétude.

Sang du cordon : une source de cellules souches

Comme la moelle osseuse, le sang du cordon de votre enfant est riche en cellules souches hématopoïétiques, qui peuvent donner naissance à n'importe quelle autre cellule du sang : globules rouges, globules blancs, plaquettes...

Ces précieuses cellules permettent donc de lutter contre certaines maladies hématologiques, comme les leucémies ou les lymphomes. Il faut pour cela les greffer à la personne malade afin de « renouveler » son sang, et de la guérir.

Certes, il est possible de faire des dons de moelle osseuse pour lutter contre ces mêmes maladies, mais c'est une procédure compliquée et douloureuse pour le donneur.
En comparaison, le sang du cordon est très facile à prélever. En plus les cellules qu'il contient sont mieux tolérées lors de la greffe
.

Des examens complémentaires en vue du don de sang de cordon

Vous êtes partante pour un don de sang de cordon ?
Après avoir vérifié vos antécédents et qu'aucune contre-indication n'existe - vous ne souffrez d'aucune maladie génétique par exemple -, votre médecin vous fait signer un formulaire de consentement. Il effectue une prise de sang afin de réaliser quelques examens complémentaires, pour s'assurer par exemple que vous ne souffrez pas d'une infection. Un deuxième formulaire de consentement peut également être signé si vous acceptez que ce don soit également utilisé pour la recherche.

Et si vous hésitez ?
Vous pouvez tout à fait refuser, cela n'aura aucun impact sur votre suivi. Si vous acceptez, il reste possible de vous rétracter jusqu'à 6 mois après la naissance au cas où vous changeriez d'avis.


$$Le don de sang de cordon en pratique

Thomas Coucq, journaliste santé

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article
avec vos proches
layer
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi de 8h à 19h30
Vous êtes adhérent ?
Statutaires
Adhérents statutaires contactez le 09 69 39 39 39 (appel non surtaxé)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 09 69 39 30 30 (appel non surtaxé)
Salariés de droits privés Orange
Adhérents salariés de droits privés Orange contactez le 0 969 397 497 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs Orange
Adhérents fonctionnaires actifs Orange contactez le 09 69 32 23 25 (appel non surtaxé)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0 969 363 373 (appel non surtaxé)
×
×
×
×