En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Forme et bien être
Forme et bien être
  • Imprimer
Avec cette chaleur... j'en perds l'appétit

Avec cette chaleur... j'en perds l'appétit

Lorsqu'il fait très chaud, nous avons moins d'appétit. Et c'est bien normal. Il s'agit d'un mécanisme sophistiqué de notre organisme, qui lui permet de mieux s'adapter aux grosses chaleurs. Ecoutez votre corps : mangez moins et buvez davantage d'eau.

L'organisme possède des mécanismes très astucieux pour maintenir une température corporelle comprise entre 36,1 et 37,8°C, indépendamment de la température extérieure. Il gère sa propre production de chaleur intérieure et sa perte.

La digestion est une importante source de chaleur

Le simple fait d'absorber des aliments engendre une telle mécanique que la digestion des nutriments génère une grande quantité de chaleur, laquelle prend de 12 à 18 heures à se dissiper. Cet effet thermique varie selon la quantité et le type d'aliments consommés.

Parmi les trois principales catégories d'aliments (protéines, lipides, glucides), ce sont les protéines qui induisent la plus forte production de chaleur. Ce qui explique qu'en cas de forte chaleur, nous avons généralement moins envie de viande, de poisson ou de fromage.

Au-delà de la chaleur produite par l'énergie utilisée pour transformer la nourriture en nutriments et pour les entreposer (50 à 75% de la chaleur générée lorsqu'on mange), l'activité du système nerveux (stimulations sensorielles provoquées par la nourriture) et du foie contribue également à produire de la chaleur. Cette production de chaleur est moindre (7 à 13%), mais varie proportionnellement à la quantité d'aliments ingérés.
Plus on mange de grosses portions en une seule fois, plus on risque d'avoir chaud !

Par forte chaleur, il faut boire davantage

Pour se protéger des températures élevées, notre organisme utilise également des mécanismes favorisant la dissipation de la chaleur. La transpiration en est un très bon exemple.

Mais si les entrées en eau ne sont pas suffisantes, ce moyen de défense peut mener à la déshydratation, c'est-à-dire à une perte excessive d'eau, de sels minéraux et de vitamines. Quand il fait chaud, il est donc essentiel de boire suffisamment, régulièrement et sans attendre la sensation de soif, particulièrement les personnes fragiles, comme les jeunes enfants et les personnes âgées.

En revanche, ne buvez pas de boissons alcoolisées ou riches en caféine (café, thé, cola…), car celles-ci ont un effet diurétique favorisant la perte excessive d'eau et de sels minéraux.

Sachez enfin que la couleur de l'urine est un bon indicateur du degré d'hydratation.
Si elles sont jaunes foncées ou brunes et non jaunes pâles, vous devez boire davantage.

 

Attention à la sous-alimentation

Si l'appétit est normalement moindre lorsqu'il fait chaud, il ne faut pas tomber dans l'excès inverse et risquer la sous-alimentation. Pour mettre tous ses mécanismes de défense en marche, l'organisme a quand même besoin de « carburant ».

Si l'appétit vous manque vraiment, stimulez-le en faisant plus fréquemment de petits repas. Favorisez les légumes, les fruits, les jus de fruits ou de légumes, les potages, les salades...… En revanche, évitez les repas chauds et les mets riches en protéines.

Dr Philippe Presles

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Cabines de bronzage : vrai / faux sur les UV artificiels

Quizz Forme et Bien Etre

Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×