En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à vous offrir une navigation optimale, des contenus personnalisés et à réaliser des statistiques d’audiences .En savoir plus
La Mutuelle Générale
Forme et bien être
Forme et bien être
  • Imprimer

Comment manger moins de viande ?

Cholestérol, cancer, triglycérides... Accusée de participer au développement de nombreux problèmes de santé, la viande est de moins en moins bien considérée. Problème : elle reste quand même particulièrement appréciée dans nos assiettes. Comment résister à une bonne entrecôte au poivre ? Un steak tartare ? Voici les conseils d'Anne Guillot, nutritionniste-diététicienne pour manger moins de viande.

Oeufs, soja, tofu : pensez aux autres sources de protéines

Pourquoi ne pas remplacer votre viande par des substituts tout aussi riches en protéines ? En matière d’apport "les autres sources de protéines sont les oeufs, les produits laitiers et toutes les protéines végétales" rappelle Anne Guillot. De plus, comme "les viandes contiennent tous les acides aminés essentiels, ceux que le corps ne peut pas fabriquer et qui doivent nous être apportés par l’alimentation" il faut penser à choisir le bon substitut et/ou à l'associer avec des légumineuses telles que le riz, les lentilles et les pois chiches.

Pensez aussi : "Les produits à base de soja fermenté de type miso, tempeh ou natto peuvent être un substitut intéressant. Le tofu pourra être une source de protéines végétales intéressantes mais en petite quantité seulement car ce n’est pas un produit de soja fermenté" souligne la nutritionniste.

A savoir : l’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) recommande de manger au maximum 500 g de viande par semaine.

Se faire une assiette de légumes

Plutôt que de vous faire une assiette de viande accompagnée de légumes, faites une assiette exclusivement de légumes. Pour ne pas avoir la sensation de ne manger qu’une chose, choisissez plusieurs légumes colorés et faites une belle présentation qui vous donne faim. Vous pouvez par exemple faire des lasagnes végétariennes avec des lamelles d’aubergines ou de courgettes pour remplacer les couches de viande.

Des légumineuses 2 fois par semaine

"Deux ou trois fois par semaine, manger des plats de légumineuses" conseille explique Anne Guillot. Choisissez-les accompagnées de légumes pour remplacer la viande. Cela vous donnera l’énergie nécessaire pour tenir la journée sans avoir besoin d’un apport de viande supplémentaire. Par exemple prenez un plat de haricot blanc et ajouté des tomates crues ou cuites.

Remplacer la viande par des pois chiches

Pour certains plats, il est difficile de pouvoir se passer de viande. Du moins, c'est ce que l'on croit. Comme nous l’indique Anne Guillot, il est envisageable "dans des plats comme les tajines ou les couscous, d’oublier la viande et de la remplacer par des pois chiches, des amandes ou des fruits secs (pruneaux, abricots, dattes)". Votre plat sera délicieux même sans l’ajout de viande.

Remplacer le saucisson par des pistaches

Tranches de saucissons, petites saucisses cocktails, toasts de rillettes... L’apéritif est un moment compliqué pour celles et ceux qui aiment la viande. Mais il y a des astuces ! "Il est possible de les remplacer par des oléagineux comme les noix de cajou, les pistaches mais également par du fromage et des olives" concède la nutritionniste.

Manger des céréales et des noix

"Faites des salades en plat principal accompagnée de céréales complètes, fromages, légumes, noix et graines. Vous aurez ainsi un apport de protéines, de fibres, de vitamines et de minéraux" souligne la spécialiste. Idée de recette : préparer une salade tiède d’épeautre avec de la betterave cuite, de l’avocat, quelques cubes de feta et des amandes. Un plat équilibré et qui met l’eau à la bouche même sans viande.

Consommer des laitages

Si vous avez peur de réduire votre consommation de viande, sachez que chacun est différent. Ce n’est pas parce qu’une personne en a besoin pour tenir la journée, que vous aussi. En cas de doute, consultez un médecin qui vous indiquera quoi faire. Par contre, sachez que si vous consommez "des laitages et des œufs vous pourrez réduire votre consommation de viande à une fois par semaine sans ressentir le moindre changement à l’intérieur de votre corps" nous explique la nutritionniste.

Privilégier les produits de la mer

Plutôt que de vous tourner vers la viande systématiquement, vous pouvez opter pour des produits de la mer puisque comme le souligne Anne Guillot "certaines personnes ont besoin d’un minimum de viande par semaine, une portion peut amplement suffire". Et il est facilement possible de remplacer la viande par des produits de la mer lors d’un repas".

Manon Anger, journaliste santé

Source : e-santé

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article
avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi de 8h à 19h30
Vous êtes adhérent ?
Statutaires
Adhérents statutaires contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
Salariés de droits privés Orange
Adhérents salariés de droits privés Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
Fonctionnaires actifs Orange
Adhérents fonctionnaires actifs Orange contactez le 09 69 32 23 25 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0969 363 373 (appel non surtaxé)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×