La Mutuelle Générale

Forme et bien être

Forme et bien être
  • Imprimer

De beaux cheveux sans pellicules

De beaux cheveux sans pellicules

6 février 2018

Les pellicules ont une fâcheuse tendance à récidiver. Inesthétiques, elles sont cependant bénignes. Malgré tout, il existe des facteurs favorisants à éliminer et des traitements à tenter contre les pellicules.

Pellicules ou séborrhée


Des pellicules se forment lorsque le cuir chevelu se renouvelle trop rapidement. Il en résulte alors de petits flocons de peau sèche, plus ou moins nombreux et plus ou moins visibles. Cette affection s'appelle la dermite séborrhéique ou séborrhée, et s'accompagne également de marques rouges sur le cuir chevelu qui ont tendance à provoquer des démangeaisons.

Quels sont les facteurs favorisant les pellicules ?

 

  • L'hérédité : c'est ainsi que les pellicules touchent souvent plusieurs membres de la famille.
  • Les personnes ayant tendance à avoir une peau grasse et des cheveux gras sont plus souvent sujettes aux pellicules.
  • L'acné est aussi souvent associée aux pellicules.
  • Le psoriasis.
  • D'autres maladies comme : l'accident vasculaire cérébral, un traumatisme crânien, l'obésité, la maladie de Parkinson, l'infection par le VIH...

 

Comment prévenir les pellicules ?


Il faut éviter d'espacer trop les shampoings. Les personnes qui sont sujettes aux pellicules peuvent se shampooiner tous les jours en massant doucement leur cuir chevelu pendant quelques minutes. On lutte ainsi contre les cheveux gras.

Les fortes chaleurs sont à éviter et notamment l'utilisation d'un sèche-cheveux très chaud.

Le stress et les grandes émotions font partie des facteurs favorisant les poussées de pellicules, tout comme la fatigue. C'est ainsi que toutes les techniques de relaxation sont conseillées : respiration, yoga, méditation...

En cas d'acné et de psoriasis, il est important de consulter un médecin afin de traiter ces deux affections.

Quels sont les traitements ?


Si la prévention n'est pas suffisante, il faut recourir à des shampoings spéciaux : à base d'acide salicylique, de zinc, d'huiles essentielles d'arbre à thé ou de sélénium. En dernier recours, consultez votre médecin, qui pourra le cas échéant prescrire un shampoing antifongique et aux corticoïdes.

Quand consulter ?

Si le cuir chevelu présente des signes d'infections, il faut consulter son médecin ou un dermatologue : plaques rouges douloureuses, parfois suintantes.

Isabelle Eustache

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi
de 9h à 18h
Vous êtes adhérent ?
Statutaires Adhérents statutaires contactez le 09 69 39 39 39 (appel non surtaxé)
itineo et monchoix.santé Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0 969 363 373 (appel non surtaxé)
Salariés de droit privé La Poste Adhérents salariés de droit privé La Poste contactez le 09 69 392 393 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs La Poste Adhérents fonctionnaires actifs La Poste contactez le 09 69 39 30 30 (appel non surtaxé)
Salarié de droit privé Orange Adhérents salarié de droit privé Orange contactez le 0 969 397 497 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs Orange Adhérents fonctionnaires actifs Orange contactez le 09 69 32 23 25 (appel non surtaxé)
×
×
×