En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à vous offrir une navigation optimale, des contenus personnalisés et à réaliser des statistiques d’audiences .En savoir plus
La Mutuelle Générale
Forme et bien être
Forme et bien être
  • Imprimer

Froid, pluie : comment attrape-t-on un rhume ?

Froid, pluie : comment attrape-t-on un rhume ?

15 Janvier 2018

Attraper un rhume quand les températures descendent, rien de plus ordinaire.Mais le froid et la pluie ont-ils une vraie influence sur le fait d'attraper un rhume ?

Le froid entraîne-t-il les rhumes ?

A priori, pas vraiment - le rhume est une maladie entraînée par un virus.
Nous l'attraperons si nous entrons en contact avec ce virus, et une température qui descend n'est pas suffisante pour nous faire tomber malade.

Cependant, le froid est tout de même un facteur de risque.
En effet, notre nez et nos voies respiratoires sont faits pour se débarrasser des microbes avant qu'ils ne nous rendent malade.

En hiver et en automne, quand l'air est sec et froid, les muqueuses sont irritées et remplissent donc moins bien ce rôle de défense.

Et traîner sous la pluie, ça donne le rhume ?

La pluie, désagréable et refroidissante, est moins mauvaise pour les voies respiratoires. En revanche, la pluie nous incite (tout comme le froid) à rester à l'intérieur de nos maisons et à emprunter les transports en commun plutôt que marcher ou prendre un vélo.

Conséquence : nous sommes plus souvent réunis dans des espaces intérieurs.

Une aubaine pour les virus du rhume, qui trouvent là l'occasion rêvée pour contaminer de nouvelles personnes !

Le froid quand on a déjà le rhume, c'est mauvais ?

Si le fait d'attraper un rhume n'est lié qu'indirectement au froid, en revanche, les médecins sont unanimes pour dire qu'une fois que la maladie est là, il est important de rester au chaud et au sec.

Notre organisme a en effet assez à faire pour lutter contre les microbes, il n'a pas besoin en plus de dépenser de l'énergie à se réchauffer !

Alors si votre nez coule, que vous éternuez et que votre tête semble avoir doublé de volume, mettez une petite laine... ou deux, et même une écharpe !
Source :

Marion Garteiser, journaliste santé

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi
de 9h à 18h
Vous êtes adhérent ?
Statutaires Adhérents statutaires contactez le 09 69 39 39 39 (appel non surtaxé)
itineo et monchoix.santé Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0 969 363 373 (appel non surtaxé)
Salariés de droit privé La Poste Adhérents salariés de droit privé La Poste contactez le 09 69 392 393 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs La Poste Adhérents fonctionnaires actifs La Poste contactez le 09 69 39 30 30 (appel non surtaxé)
Salarié de droit privé Orange Adhérents salarié de droit privé Orange contactez le 0 969 397 497 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs Orange Adhérents fonctionnaires actifs Orange contactez le 09 69 32 23 25 (appel non surtaxé)
×
×
×
×