En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Forme et bien être
Forme et bien être
  • Imprimer
Élongation musculaire : une blessure fréquente en quatre questions

Élongation musculaire : une blessure fréquente en quatre questions

L'élongation fait partie des blessures musculaires les plus fréquentes, surtout chez les sportifs. Mais que désigne-t-on exactement par ce terme ?Comment reconnaître les signes d'une élongation, la traiter et l'éviter ?

Qu'est-ce qu'une élongation musculaire et comment apparaît-elle ?

L'élongation musculaire est un étirement trop important de la fibre musculaire.

Lorsque le muscle est sollicité trop intensivement et qu'il dépasse les limites de son élasticité, des micro-lésions internes apparaissent : c'est ce qu'on appelle l'élongation musculaire. Contrairement au claquage et à la déchirure, l'élongation ne provoque pas de lésions tissulaires importantes ni d'hématome.

Dans la plupart des cas, l'élongation concerne un muscle de la jambe (mollet ou cuisse). En effet, ces muscles sont en général plus sollicités lors de l'activité physique.

 

Quels sont les signes d'une élongation musculaire ?

L'élongation se manifeste par une douleur soudaine et modérée, qualifiée de punctiforme (on peut la localiser précisément).
La douleur apparaît au cours de l'effort : soit au début, à cause d'un échauffement insuffisant ; soit après un long effort, lorsque la fatigue s'installe.

Le muscle n'est pas gonflé mais est souvent dur et sensible au toucher. L'examen clinique révèle le plus souvent une simple contracture et une douleur localisée, sans autre lésion décelable, oedème ou hématome. Le diagnostic peut être confirmé en pratiquant une échographie.

Au repos, la douleur disparaît généralement, mais est ravivée lorsque le muscle est à nouveau sollicité ou lorsqu'on appuie sur l'endroit touché.

Attention : si la douleur est brutale et aiguë, qu'elle entraîne une impossibilité de poursuivre l'effort et qu'elle devient permanente même lorsque le muscle est au repos, il s'agit peut-être d'un claquage ou d'une déchirure musculaire. Dans ce cas, rendre visite à son médecin est indispensable.

 

Comment soigner une élongation musculaire ?

La première chose à faire est d'interrompre immédiatement l'effort.
Il est ensuite conseillé d'appliquer de la glace sur la partie douloureuse durant 30 minutes et de répéter l'application plusieurs fois par jour, pendant trois jours.
Un repos de une à deux semaines est nécessaire avant une reprise en douceur de l'activité sportive.

Si la douleur persiste ou si l'élongation réapparaît, une consultation médicale peut être utile, de même que la prise en charge par un kinésithérapeute. Ce dernier pourra accélérer la guérison, préparer le muscle à la reprise de l'activité et donner des conseils afin d'éviter les récidives.

La guérison se fait généralement sans séquelle.

Comment prévenir une nouvelle élongation ?

Certains gestes simples peuvent être appliqués pour prévenir une élongation :

  • Un échauffement musculaire est indispensable, de même qu'une augmentation progressive d'intensité dans l'effort.
    En effet, les mouvements trop brusques et inhabituels ne conviennent pas aux fibres musculaires, qui risquent d'en souffrir.
  • Après l'activité physique, il est également important d'étirer les muscles.
  • Enfin, une bonne hydratation est conseillée pour éviter une nouvelle élongation.
    Buvez en abondance avant, pendant (si possible) et après votre activité sportive !
Source :

Kathleen Mentrop, journaliste santé

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Cabines de bronzage : vrai / faux sur les UV artificiels

Quizz Forme et Bien Etre

Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×