La Mutuelle Générale

Prévention

Prévention
  • Imprimer

Arrêter la cigarette : un combat aux armes multiples

23 Novembre 2018

Le mois sans tabac est l’occasion pour beaucoup de fumeurs de sauter le pas et d’arrêter définitivement. Pour cela, ils peuvent choisir parmi différentes options : patchs, vapoteuse, hypnose, etc… Tour d’horizon des méthodes les plus prisées.


Le 1er novembre dernier, la troisième édition du mois sans tabac a commencé. Cette campagne de communication, orchestrée par le ministère de la Santé, vise à encourager les 12 millions de Français fumeurs à arrêter la cigarette. Pour les sensibiliser et les accompagner : des vidéos diffusées à la TV et sur Internet, des spots radio, une application de e-coaching, des tabacologues disponibles par téléphone au 3989, et 700 000 kits mois sans tabac…
Bridget a justement sauté le pas ce 1er novembre. “Le kit me permet d’avoir chaque jour de nouveaux conseils pour réussir à arrêter.” Bridget fumait depuis 42 ans à raison d’un paquet par jour dans les pires périodes. “Le kit mois sans tabac est une aide que mes patients apprécient, ils le commandent souvent, assure Nicolas Govin, tabacologue en région parisienne. Ils y trouvent un guide informatif sur l’arrêt du tabac et une roue pour visualiser les bénéfices de la vie sans fumer”.

 

La cigarette électronique : arrêter en prenant un peu de plaisir

Pour Nicolas Govin, il existe trois méthodes validées scientifiquement pour arrêter de fumer. Tout d’abord, les substituts nicotiniques (patchs, comprimés, gommes, spray et inhaleur) que les utilisateurs peuvent combiner.
Ensuite, l’entretien motivationnel avec un tabacologue - également proposé sur des plateformes de téléconsultations - pour renforcer l’envie d’arrêter. Enfin, les thérapies comportivo-comportementales qui permettent de rééduquer les réflexes de consommation par rapport à la cigarette. “Des méthodes viennent ensuite se greffer, développe Nicolas Govin. Par exemple, la cigarette électronique qui n’est pas une méthode validée mais qui semble prometteuse, d’autant plus qu’elle permet de prendre un peu de plaisir durant l’arrêt.
Après de nombreux essais infructueux, Laura a choisi la cigarette électronique. “Cette méthode me permet d'arrêter de fumer par étape. J'ai commencé à 12 mg/ml de nicotine, deux mois plus tard je suis à 9 mg/ml de nicotine. Le but est d’arriver à 0mg/ml puis d’arrêter la vapoteuse.”

 

Arrêter du jour au lendemain, sans aucune aide

Josiane a arrêté en une séance d’hypnose, après quarante ans de tabac. Elle se souvient de l’histoire que l’hypnotiseur lui a racontée, parsemée d’anecdotes qui dégoutent de la cigarette. “Il explique, par exemple, que le tuyau d’une cheminée est tout noir, comme les poumons des fumeurs,” s’exclame-t-elle. Depuis, plus une seule cigarette.

Dernière méthode : du jour au lendemain, sans aide. Marie s’est décidée il y a six ans, à la piscine. “Au bout d’une longueur j’étais essoufflée, avoue-t-elle. Un ami m’a mise au défi d’arrêter de fumer et je n’ai plus jamais touché à une cigarette

Lors de la première édition du “mois sans tabac”, 380 000 Français ont essayé d’arrêter de fumer. Six mois plus tard, 20% n’avaient pas repris. Si seulement quelques méthodes sont aujourd’hui validées scientifiquement, les options sont nombreuses pour arrêter la cigarette. Chacun doit trouver celle qui lui convient le mieux et surtout ne pas se décourager. Dernier conseil de Nicolas Govin pour mener à bien ce défi : pratiquer de l’activité physique pour se libérer l’esprit et éviter une prise de poids.

 

 

 

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi
de 9h à 18h
Vous êtes adhérent ?
Statutaires Adhérents statutaires contactez le 09 69 39 39 39 (appel non surtaxé)
itineo et monchoix.santé Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0 969 363 373 (appel non surtaxé)
Salariés de droit privé La Poste Adhérents salariés de droit privé La Poste contactez le 09 69 392 393 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs La Poste Adhérents fonctionnaires actifs La Poste contactez le 09 69 39 30 30 (appel non surtaxé)
Salarié de droit privé Orange Adhérents salarié de droit privé Orange contactez le 0 969 397 497 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs Orange Adhérents fonctionnaires actifs Orange contactez le 09 69 32 23 25 (appel non surtaxé)
×
×
×
×