En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Prévention
Prévention
  • Imprimer
Depuis un concert, j’ai les oreilles qui sifflent…

Depuis un concert, j’ai les oreilles qui sifflent…

Après un concert ou une soirée en discothèque, il arrive que certaines personnes se plaignent de percevoir des sifflements dans les oreilles et d’avoir l’impression de moins bien entendre. À quoi est-ce dû ? Est-ce réversible et que faire ?

Sifflements dans les oreilles ou perte auditive après un concert


Nous disposons tous d’un capital auditif. En effet, à notre naissance, notre oreille interne est dotée d’un capital de cellules sensorielles, qui ne sont pas remplacées. Il convient donc de prendre soin de nos oreilles afin de préserver ce capital auditif le plus longtemps possible.

Et quel est l’ennemi principal de nos cellules sensorielles ? Le bruit trop intense. C’est donc en protégeant nos oreilles des sons intenses que l’on préserve notre capital auditif.

Le seuil à ne pas dépasser est par exemple de deux heures dans un environnement sonore atteignant 91 dB ou bien de seulement 15 minutes à 100 dB, un niveau facilement atteint en concert ou en discothèque !

De la fatigue auditive à la surdité


Au début, trop de bruit provoque une fatigue auditive, qui se traduit par une légère baisse de l’audition, une sensation d’oreille ouatée, et par des acouphènes (sifflements ou bourdonnements dans les oreilles en l’absence de sources auditives). Les cellules sont atteintes, mais elles peuvent encore totalement récupérer. Encore faut-il du temps ! Par exemple, après 2 heures en discothèque à 100 dB, il faut par exemple compter en moyenne 2 heures de repos (dans une ambiance silencieuse) pour que les oreilles récupèrent complètement.

Mais en cas d’exposition sonore plus forte, c’est-à-dire plus intense et/ou plus longue, les cellules sont trop atteintes pour pouvoir récupérer. Elles meurent et comme elles ne sont pas remplacées, une surdité plus ou moins importante s’installe.

Lorsque ce sont les cellules impliquées dans les fréquences aiguës qui sont touchées, on ne s’en aperçoit pas forcément, car elles ne sont pas indispensables pour comprendre les conversations. En revanche, des difficultés peuvent apparaître en cas de bruit de fond, comme dans la rue par exemple, au restaurant ou à l’école.

Puis, en cas d’altérations auditives supplémentaires, c’est l’audition dans les fréquences plus graves qui peut être atteinte, rendant l’intelligibilité de la parole difficile, même dans le calme.

Mes oreilles sifflent après un concert, que faire ?


La première chose à faire est de mettre ses oreilles au repos, soit de rester quelques heures dans le calme, sans bruit, sans musique.

Si cela persiste, vous pouvez ensuite consulter votre médecin traitant, lequel vérifiera l’absence d’un bouchon de cérumen. Ce dernier peut en effet diminuer l’audition et aussi provoquer des acouphènes.

Il vérifiera également l’état des tympans. En l’absence de bouchon de cérumen et d’altération du tympan, il est nécessaire de consulter un médecin ORL.

Celui-ci procédera à un audiogramme tonal afin d’estimer le degré de la perte auditive. Ne sachant pas si les cellules sensorielles sont ou non définitivement lésées, il peut prescrire pour quelques jours un traitement de soutien pour tenter de faciliter la récupération (corticoïde et vasodilatateur).

En concert et en discothèque, comment protéger vos oreilles et garder une bonne ouïe ?

  1. Ne jamais se placer près des enceintes !
  2. Porter des bouchons d’oreilles (en vente à l’entrée des salles de spectacles).
  3. Sortir dès que des acouphènes sont perçus et laisser ses oreilles récupérer dans le silence.

Ces 3 conseils sont valables pour toute personne exposée à des sources sonores, y compris professionnelles !

Isabelle Eustache

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Hépatite : avez-vous des raisons de vous faire dépister ?

Quizz Prevention

Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×