En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Prévention
Prévention
  • Imprimer

Flexion, extension... planté du bâton

Une semaine de vacances au ski, ca se prépare au moins un mois avant : réservation, bagages, équipement, mais aussi et surtout, préparation physique. Enfin, sur place, trois règles à respecter impérativement.

Sports d'hiver et accidents : les chiffres


Chaque année, l'association Médecins de Montagne publie les chiffres de la saison écoulée. Le bilan 2008-2009 s'établit à 140.000 accidents sur les pistes. Le ski alpin reste le plus gros pourvoyeur d'accidents, avec 76% des blessés, devant le snowboard (20%), le miniski et la luge (4%).

Le type d'accident en ski alpin le plus fréquent est toujours l'entorse du genou, avec quelque 15000 skieurs victimes de la forme la plus grave : la rupture du ligament croisé antérieur.

Cette blessure peut entraîner une instabilité persistante du genou, ainsi qu'une gêne fonctionnelle permanente. Si un bon réglage des fixations de ski permet de prévenir une grande partie des entorses du genou, l'autre grande règle de la prévention est une bonne préparation physique.

Préparation physique, un mois minimum avant le départ pour les sports d'hiver


Une bonne condition physique permet d'éviter les accidents en général et les entorses du genou en particulier. Il faut donc s'y prendre à l'avance, au minimum un mois avant le départ.

Ensuite, tout dépend du niveau de sédentarité de chacun. Les moins sportifs devront au minimum renforcer leur musculature au niveau des membres inférieurs. Voici quelques exercices pratiques très simples :

- Monter et descendre les escaliers aussi souvent que possible, en accélérant progressivement le rythme.

- Exercice de la chaise. Dos au mur, pieds au sol et les jambes pliées à 90°, comme si vous étiez assis, mais sans la chaise.



De tels exercices sont à compléter par la pratique d'un sport : natation, gym, vélo, trampoline, jogging, danse, etc. Tout est bon pour se muscler, s'assouplir et remettre son système cardiovasculaire en forme.

Sur place


1) Faire régler ses fixations

De nombreuses ruptures du ligament croisé antérieur pourraient être évitées grâce à un bon réglage des fixations de ski. Vous devez donc, avant de chausser vos skis, les faire régler par un spécialiste, lequel tiendra compte de votre âge, sexe, poids, niveau de ski et condition physique de base.



2) Démarrez progressivement

Échauffez-vous (flexions, extensions, sauts sur place...) avant de vous élancer sur les pistes. Choisissez une piste facile pour débuter et allez-y à votre rythme.



3) Casque enfant

Si le nombre global des accidents de ski a tendance à rester stable, en revanche, les accidents entraînant un traumatisme crânien ont l'an passé augmenté de 77%. De telles lésions au niveau de la tête surviennent le plus souvent lors de collisions.

Autrement dit, le port d'un casque est très vivement recommandé à tous, tandis qu'il s'impose systématiquement pour les enfants !

Isabelle Eustache

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Hépatite : avez-vous des raisons de vous faire dépister ?

Quizz Prevention

Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×