En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Prévention
Prévention
  • Imprimer
Le cancer colorectal : prévenir pour le guérir

Le cancer colorectal : prévenir pour le guérir

Le cancer colorectal est l’un des plus fréquents et des plus meurtriers après 50 ans. Heureusement, lorsqu’il est détecté assez tôt, les chances de guérison augmentent considérablement. Grâce notamment au dépistage organisé, la mortalité a diminué de 21 % en vingt ans. À vous d’agir !

 

Une maladie qui nous concerne tous

Le cancer colorectal touche tout le monde, hommes et femmes. S’il ne survient dans 95 % des cas qu’après 50 ans, il est malgré tout très fréquent. Avec 42 000 nouveaux cas chaque année, il est celui qui atteint le plus de personnes après les cancers du sein et de la prostate. Le cancer colorectal est aussi le plus meurtrier après le cancer du poumon.

 

Le meilleur moyen de se protéger ? Le dépistage !

Le stade auquel la maladie est détectée, puis prise en charge, est crucial pour vaincre le cancer. Diagnostiqué au stade IV, le dernier, le taux de survie au cancer colorectal n’est que de 5 %. Mais repéré au stade I, ce taux monte… à 94 % ! D’où l’importance d’effectuer des dépistages réguliers entre 50 et 74 ans, la tranche d’âge jugée à risques pour ce cancer. Chez les personnes dépistées, ce cancer se guérit, dans 9 cas sur 10.
En France, ce dépistage est organisé à l’échelle nationale, avec une efficacité prometteuse grâce à l’utilisation du nouveau test immunologique.

 

Une démarche simple et gratuite

Grâce au dépistage du cancer colorectal, vous recevez, à partir de 50 ans, une invitation pour réaliser un test de dépistage, à renouveler tous les 2 ans. Pris en charge par l’Assurance Maladie, ce test à réaliser chez soi, avec l’accord préalable de votre médecin traitant, est gratuit. Il consiste à détecter la présence éventuelle de sang dans les selles. Parlez-en avec votre médecin traitant !

 

Les symptômes qui doivent alerter

Signalez toujours à votre médecin traitant les symptômes suivants :

  • présence de sang rouge ou noir dans les selles ;
  • troubles du transit (diarrhée, constipation inhabituelles) ;
  • douleurs abdominales(surtout après 50 ans) ;
  • amaigrissement inexpliqué.
  •  

    La prévention passe aussi par une bonne hygiène de vie

    Si un facteur héréditaire est en cause dans 5 % des cas, les risques de cancer colorectal peuvent surtout être réduits grâce à une bonne hygiène de vie : avoir une alimentation équilibrée (éviter les graisses et favoriser les aliments riches en fibres, notamment les fruits et les légumes), faire de l’exercice physique régulièrement, ne pas fumer et limiter sa consommation d’alcool.

     

    Dr Gaël Deplanque, chef du service oncologie à l’hôpital Paris Saint-Joseph.

    Envoyer cet article à un(e) ami(e)

    caractères restants
    * Champs obligatoires
    L'article a bien été envoyé à : .
    Fermer
    Fermer
    Hépatite : avez-vous des raisons de vous faire dépister ?

    Quizz Prevention

    Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

    Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

    Promotion en cours

    Partagez cet article avec vos proches
    Posez vos questions à nos experts
    Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
    Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
    le lundi de 8h30 à 19h30
    du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
    le samedi de 10h à 18h
    Vous êtes adhérent ?
    individuels ou fonctionnaires Orange
    Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
    La Poste
    Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
    contractuels Orange
    Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
    itineo et monchoix.santé
    Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
    Vous êtes professionnel de santé ?
    Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
    ×
    ×
    ×
    ×