En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Prévention
Prévention
  • Imprimer

Mes trucs contre le mal des transports

Vous supportez mal les transports ? En avion, en voiture ou en bateau, vous avez l'estomac au bord des lèvres ? Ne vous inquiétez pas, c'est fréquent, désagréable mais bénin. Le mal des transports est dû à une désynchronisation entre les informations visuelles et le centre de l'équilibre. Ceci dit, comment y remédier ?

Que faire contre le mal des transports ?

 

  • Ne partez pas ni le ventre trop plein, ni le ventre vide. Un repas ou une collation légère et pas trop grasse s'impose avec le départ. Préférez des aliments solides aux liquides.


  • Durant le voyage mangez un peu régulièrement, des aliments solides et peu gras.

  • Installez-vous dans le sens de la marche.

  • Choisissez un endroit stable : à l'avant de la voiture ou du bus, au centre du bateau, au niveau des ailes en avion. En bateau, vous pouvez aussi préférer voyager sur le pont en fixant la ligne d'horizon.

  • Faites circuler l'air.

  • Limitez l'activité visuelle : regardez au loin plutôt que de focaliser sur des objets peu distants ou de regarder à l'intérieur, évitez de ou d'écrire....

  • Déviez votre attention grâce à des activités calmes, de type jeu, musique, discussion.

  • Limitez les mouvements de la tête et du corps.

  • Évitez les odeurs (tabac, parfum, aliments...).

  • Consommez du gingembre (frais, sec, en poudre, en tisane, en sirop... peu importe).

  • Pressez le point d'acupuncture P6 situé au milieu du poignet, face interne, à trois doigts sous le pli du poignet.

  • Prendre une demi-heure avant le départ un médicament prescrit par votre médecin : scopolamine, antihistaminique H1, antagonistes dopaminergiques, tranquillisants.

  • Vous pouvez aussi essayer l'homéopathie : Cocculus indicus, Tabacum...

  • En cas de nausées, modérez vos activités, restez au calme et prenez plusieurs respirations profondes et lentes pour vous détendre. Appliquez une compresse humide sur votre front. Grignotez quelque chose de fade, biscuit sec, pain, biscotte...

  • En cas de vomissements, buvez un peu d'eau sucrée pour compenser les pertes.


En conclusion, le mal des transports est un désagrément évitable, sinon que l'on peut atténuer. L'important est d'anticiper.

 

Isabelle Eustache

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Hépatite : avez-vous des raisons de vous faire dépister ?

Quizz Prevention

Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×