crampes musculaires

5 conseils pour prévenir les crampes musculaires

3 min / 22 juin 2022 - Ecrit par Doctopress

Douloureuses et désagréables, les crampes musculaires peuvent être évitées en prenant quelques habitudes au quotidien. Le point avec le Dr Vittorio Bacchetta.

 

1. Faites des étirements doux

Que vous soyez sujet aux crampes d’exercice ou aux crampes nocturnes, les étirements après une activité physique ou avant de se coucher assouplissent les muscles et les tendons et réduisent les risques de contractures musculaires douloureuses. « Les muscles du mollet sont les plus souvent touchés. Pour les étirer, une bonne technique consiste à se placer face à un mur, les pieds à une distance d’environ un mètre, puis à se pencher en avant pour s’appuyer sur le mur, en veillant à bien garder les talons collés au sol ».

2. Buvez suffisamment

Les sportifs le savent : une mauvaise gestion de l’hydratation peut conduire à la crampe. « La déshydratation entraîne une baisse des électrolytes du sang. En transpirant, on perd des minéraux, comme du sodium et du potassium, ce qui favorise les crampes ». D’où l’intérêt de boire régulièrement, en particulier lorsqu’il fait chaud ou que l’on pratique une activité sportive. « Dans ces cas-là, il faut privilégier les eaux riches en minéraux, et éviter les boissons diurétiques comme le thé et le café ».

3. Si vous vous remettez au sport, allez-y progressivement

Un effort intense et inhabituel peut aboutir à la contracture involontaire d’un muscle ou d’un groupe musculaire. Pour réduire ce risque, il est donc important de se préparer avec un entraînement régulier et progressif. « Prendre le temps de bien s’échauffer avant une activité sportive est tout aussi essentiel, assure le Dr Bacchetta, et cela même si on est entraîné ! »

4. Soignez votre alimentation

« Manger varié et équilibré permet d’éviter les carences susceptibles de favoriser les crampes musculaires. » Consommez au moins 5 fruits et légumes par jour, en faisant une bonne place aux végétaux riches en magnésium et potassium : épinards, lentilles, haricots secs, amandes, noix, noisettes, bananes, abricots…

5. Prenez un avis médical en cas de douleurs inhabituelles ou de crampes répétées

Les crampes ne constituent pas la seule cause de douleurs musculaires brutales. « Si vous avez d’autres symptômes, comme une jambe chaude, rouge et enflée, le pied froid et blanc, une douleur prolongée qui ne cède pas, de la fièvre ou une faiblesse musculaire, un avis médical est nécessaire. » De même, si la crampe se manifeste toujours après la même distance de marche et disparaît au repos, consultez votre médecin.

 

Avec le concours du Dr Vittorio Bacchetta, médecin généraliste.

 

En ce moment sur le Mag