En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à vous offrir une navigation optimale, des contenus personnalisés et à réaliser des statistiques d’audiences .En savoir plus
La Mutuelle Générale
Prévention
Prévention
  • Imprimer

Soleil ou pas, pas de ski sans lunettes !

Soleil ou pas, pas de ski sans lunettes !

16 Janvier 2018

Ophtalmie des neiges et kérato-conjonctivite aux UV peuvent gâcher vos vacances aux sports d'hiver.La prévention est simple, ne vous séparez jamais de vos lunettes de soleil, même par temps couvert.

La neige réfléchit 80% des rayons lumineux

Et tous les 1000 mètres d'altitude, les rayons UV augmentent de 10%.

Fortement réfléchis par la neige (au même titre que l'eau, le sable, les lampes à bronzer et les soudures à l'arc électrique), les UV représentent un grand danger pour les yeux.

En l'absence de port de lunettes teintées de qualité protégeant des UV, deux types d'affections surviennent fréquemment : l'ophtalmie des neiges et la kérato-conjonctivite aux UV.

L'ophtalmie des neiges

Elle correspond à une érosion de l'épithélium de la cornée.

Très douloureuse et de début brutal, elle survient plusieurs heures après l'exposition des yeux au soleil, souvent la nuit et au retour d'un week-end au ski sans port de lunettes solaires.

L'ophtalmie des neiges se reconnaît facilement lors du diagnostic à un larmoiement, une photophobie (gêne à la lumière) un blépharospasme (contractions involontaires des muscles des paupières) et une sensation d'avoir un corps étranger dans les yeux.

Que le week-end en montagne soit ensoleillé ou non, le risque est là car les UV traversent facilement le filtre des nuages.
Heureusement, la guérison est le plus souvent sans séquelle en 48 heures environ.

Kérato-conjonctivite aux UV

Les lésions oculaires atteignent simultanément la cornée et la conjonctivite.

En respectant le repos dans un endroit à l'abri de la lumière et en évitant les mouvements oculaires, les symptômes peuvent diminuer en 24-48 heures. On recourt à une pommade calmante cicatrisante et à un collyre ou à une pommade antibiotique afin d'éviter toute surinfection.

Ski : quelles lunettes choisir pour bien se protéger ?

 

  • Vérifiez que la monture de vos lunettes est bien adaptée à votre visage.
    La monture des lunettes de soleil doit être souple et adaptée au visage en l'enveloppant correctement. Vous pouvez aussi opter pour un masque.
    Les lunettes doivent tenir correctement sur le nez et derrière les oreilles (sans pour autant faire mal !) et ne pas bouger quand on bouge la tête...
  • Optez pour une protection renforcée.
    L'idéal est de choisir les lunettes de ski d'indice 4.
    Avec des verres beaucoup plus foncés, ces lunettes conviennent bien aux conditions extrêmes, comme la haute montagne.
  • Choisissez une teinte jaune ou orangée.
    Le jaune et l'orangé accentuent le relief et les contrastes.
    Ces teintes sont conseillées pour les sports de glisse par temps de brouillard ou de nuit également.
  • Adapter les lunettes à votre vue.
    Surtout si vous êtes myope.
  • Cherchez le logo CE, gage de qualité.


Attention : il ne faut jamais conduire avec ce type de lunettes.




Spécial jeunes enfants :
Saviez-vous qu'avant l'âge de 12 ans, le cristallin des enfants laisse passer la quasi totalité des UV jusqu'à la rétine ?

  • Choisissez plutôt un monture avec élastiques ou directement un masque.
    Les lunettes seront ainsi mieux fixées, même en cas de chute !
  • Bannissez les lunettes gadget.
    Ces dernières ne protègent en rien.
    Privilégiez toujours la qualité à l'esthétique.
  • Obligez les enfants à garder leurs lunettes.
    Essentielles pour skier, les lunettes protègent aussi sur le téléski, sur la terrasse du bar d'altitude, et dans la station de ski !


A savoir :

L'ophtalmie des neiges et la kérato-conjonctivite aux UV ne sont pas les seules affections dues aux UV.


Ces dernières sont des affections immédiates...
Mais les UV provoquent aussi un vieillissement prématuré de l'oeil et des pathologies oculaires : presbytie, cataracte, DMLA....

 

Isabelle Eustache

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi
de 9h à 18h
Vous êtes adhérent ?
Statutaires Adhérents statutaires contactez le 09 69 39 39 39 (appel non surtaxé)
itineo et monchoix.santé Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0 969 363 373 (appel non surtaxé)
Salariés de droit privé La Poste Adhérents salariés de droit privé La Poste contactez le 09 69 392 393 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs La Poste Adhérents fonctionnaires actifs La Poste contactez le 09 69 39 30 30 (appel non surtaxé)
Salarié de droit privé Orange Adhérents salarié de droit privé Orange contactez le 0 969 397 497 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs Orange Adhérents fonctionnaires actifs Orange contactez le 09 69 32 23 25 (appel non surtaxé)
×
×
×
×