La Mutuelle Générale

Un ensemble d'offres santé et de services placés sous le signe de l'efficacité

Professionnel
  • Imprimer

Les villes aidantes Alzheimer

14 février 2020

L’association France Alzheimer a créé l’initiative “Ville aidante Alzheimer”. Depuis son lancement, en septembre dernier, plus de 170 collectivités ont signé cette charte. Explications.

Le 12 novembre 2019, Nîmes a signé la charteVille aidante Alzheimer” avec l’association Alzheimer France Gard. Depuis sa création, en septembre dernier, cette initiative a déjà séduit plus de 170 collectivités parmi lesquelles Montpellier, Poitiers, Nice ou encore Pau. Ces villes s’engagent ainsi à améliorer la qualité de vie de tous leurs résidents, y compris ceux atteints de la maladie d'Alzheimer, dont le handicap ne se voit pas.

Pour cela, elles renforcent la sensibilisation auprès de leurs administrés et déploient des actions à destination des personnes malades et de leurs familles. A Montpellier par exemple, des ateliers sont proposés dans des jardins partagés afin que les habitants et les familles touchées par la maladie d’Alzheimer se rencontrent.

225 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année

1,2 million de personnes sont touchées par la maladie d’Alzheimer ou une pathologie apparentée en France, selon France Alzheimer. Chaque année, près de 225 000 nouveaux cas sont diagnostiqués. Les estimations publiées par l’association prévoient qu’un Français sur quatre de plus de 65 ans sera concerné par cette maladie en 2020.

Pourtant, actuellement, il n’existe pas encore de traitements performants - curatif ou préventif - validés par la communauté scientifique. D’ailleurs, depuis le mois d’août dernier, quatre médicaments souvent prescrits aux personnes atteintes d’Alzheimer ne sont plus remboursés par la Sécurité sociale. En cause, un avis de la Haute Autorité de Santé (HAS) les jugeant inefficaces.

Une charte à signer et à respecter

L’accompagnement et la prise en charge des malades et de leurs familles passent aussi par des initiatives sociales pour lutter contre l’isolement social et le repli sur soi. En signant la charte “Ville aidante Alzheimer”, chaque maire s’engage à respecter au moins l’une des activités suivantes, en fonction de ses moyens, de ses ressources et des spécificités locales : garantir l’insertion régulière d’informations sur la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées au sein des supports de communication de la mairie, informer sur la formation gratuite de France Alzheimer à destination des aidants, faciliter la mise en place de cafés mémoire ou d’actions de nature inclusive, faciliter les modalités de transport depuis le domicile jusqu’au lieu des activités, construire un projet de sensibilisation et de formation à la maladie d’Alzheimer (à destination des commerçants, artisans, chauffeurs de bus, etc.), sensibiliser les élèves à cette pathologie dans les écoles, faciliter la participation des personnes malades et de leurs proches aidants à des actions - artistiques, culturelles ou sportives - ou encore faciliter l’autonomie des personnes malades au sein des lieux publics grâce à la mise en place de repères d’orientation visuels ou sonores.

Des cours de tango et des ateliers de cuisine

Plusieurs villes ont donc mis en place des activités diverses à destination des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de leurs proches : des cours de tango à Orléans, des entraînements de ping-pong au club de Levallois, des ateliers de cuisine à Montpellier ou encore des animations dans une asinerie à Frelinghien.

L’association France Alzheimer apporte son soutien à toutes les villes signataires : aide à la mise en place de ces activités, éléments nécessaires à l’information et la sensibilisation sur la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées et appui pour la mise en œuvre des objectifs d’accompagnement ou d’orientation des administrés concernés.

Léa Casian

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi
de 9h à 18h
Vous êtes adhérent ?
Statutaires Adhérents statutaires contactez le 09 69 39 39 39 (appel non surtaxé)
itineo et monchoix.santé Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0 969 363 373 (appel non surtaxé)
Salariés de droit privé La Poste Adhérents salariés de droit privé La Poste contactez le 09 69 392 393 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs La Poste Adhérents fonctionnaires actifs La Poste contactez le 09 69 39 30 30 (appel non surtaxé)
Salarié de droit privé Orange Adhérents salarié de droit privé Orange contactez le 0 969 397 497 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs Orange Adhérents fonctionnaires actifs Orange contactez le 09 69 32 23 25 (appel non surtaxé)
×
×
×