Télétravail : même à la maison, bouger reste une priorité !

28 mai 2021
télétravail

 

Le télétravail, c’est moins de déplacements, mais c’est aussi beaucoup moins de mouvements. Une nouvelle habitude qui peut être source de risques. À moins d’être vigilant et de se donner des objectifs accessibles pour garder la forme. Découvrez tous nos conseils pour préserver votre santé même en télétravail !

 

Le saviez-vous ?

Selon l’Organisation internationale du travail, la sédentarité serait responsable de 10 % des décès en Europe. Et les chiffres ne devraient pas s’arranger avec les confinements imposés par l’épidémie de Covid-19. D’après l’enquête Coviprev, réalisée par Santé publique France, un tiers des Français déclarent ainsi être restés assis pendant plus de sept heures par jour pendant cette période. Notamment devant leur écran. Pourtant, bouger demeure une nécessité pour rester bien dans sa tête et en harmonie avec sa vie professionnelle.

 

Adoptez la pause active !

Depuis l’après-guerre, l’activité se tertiarise et nous nous sédentarisons. On le sait, pratiquer une activité physique ou sportive est un excellent moyen d’améliorer sa qualité de vie, son sommeil et, à plus long terme, de réduire le risque de maladies. Pour autant, est-ce suffisant ? Certains chercheurs estiment que rester assis ou allongé pourrait constituer un facteur de risque, et ce, indépendamment du niveau de pratique d’activité physique. En effet, il a aussi été observé que moins nous bougeons, plus nous avons tendance à manger de façon surabondante des aliments riches en graisse et en sucre.

D’où la recommandation de se lever toutes les demi-heures au moins 1 à 2 minutes et de se mettre en action. Par exemple, en montant les escaliers ou allant chercher un verre d’eau. Et si vous pouvez sortir, vous oxygénez et faire un peu de luminothérapie et bien vous alimenter, c’est encore mieux.
 
 

Objectif 6 000 à 10 000 pas par jour pour renforcer votre bouclier immunitaire !

L’Onaps (Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité) recommande de pratiquer une activité physique quotidienne (de trente minutes à une heure). Et là, l’objectif est tout sauf de brûler les étapes et de voir trop grand !

  • marcher d’un bon pas pendant trente minutes par jour permet, en effet, de réaliser entre 4 000 et 5 000 pas sans trop de difficulté. Le mieux est alors d’avoir un effort continu supérieur à 20 minutes pour éliminer un maximum les graisses.
  • combo gagnant : faire ses courses au marché du coin, aller chercher les enfants à la sortie de l’école, sortir le chien…
  • autre possibilité : répondre à ses mails en faisant du vélo d’appartement.

L’activité physique permet de renforcer son bouclier immunitaire et de produire de l’endorphine, une hormone aux vertus anti-stress.

 

Cours collectifs et relaxation : des solutions adaptées à vos collaborateurs

L’activité est aussi bénéfique pour maintenir le lien entre les équipes. « Avec le confinement, nous avons mis en place des cours collectifs en visio avec un coach sport et santé », explique Virginie Mary responsable QVT à La Mutuelle Générale. « C’est une façon d’encourager la pratique et de transpirer ensemble », et ce même à distance. Dans la même idée, des fiches d’activité ainsi que des tutos avec démonstration d’exercices d’échauffement et d’étirement ont également été mis en place afin d’aider les collaborateurs à lutter contre les troubles musculosquelettiques. Le bien-être ne doit pas non plus être oublié. « C’est primordial. Nous proposons, deux fois par mois, des ateliers de trente minutes de relaxation en live avec une sophrologue professionnelle, ou des évasions artistiques virtuelles (peinture, musique) ». Car être bien dans son corps, c’est être bien dans sa tête et réciproquement.

 

Le groupe La Mutuelle Générale a lancé en septembre la plateforme Flex, filiale de La Mutuelle Générale spécialisée dans les services dédiés aux entreprises et à leurs salariés. Disponible via une plateforme digitale, Flex propose notamment une solution pour prévenir les troubles musculo-squelettiques.
 

Je m’informe

SOURCES : santepubliquefrance.fr/presse/2020/confinement-un-impact-certain-sur-l-activite-physique-le-temps-passe-assis-et-le-temps-passe-devant-un-ecran