La Mutuelle Générale

Un ensemble d'offres santé et de services placés sous le signe de l'efficacité

Professionnel
  • Imprimer

TNS ne doit pas rimer avec TMS : les bonnes pratiques pour mieux travailler au quotidien

18 mai 2020

2 min de lecture

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont très présents chez les indépendants.
Ils sont liés en grande partie à une mauvaise posture lors d’un travail de bureau, ou de gestes répétitifs qui sollicitent les mêmes tissus du corps. À terme, cela peut entraîner des lésions plus graves. Quelles sont les bonnes pratiques au quotidien pour les éviter ?

Connaître les risques de TMS et analyser les situations de travail

La première chose à faire est d’analyser sa situation de travail afin de détecter quels sont les éléments qui peuvent vous faire courir un risque de TMS.
Quatre situations doivent vous alerter :

  • La répétitivité des gestes ;
  • Le maintien prolongé de la posture ;
  • Les efforts excessifs ;
  • Les amplitudes articulaires extrêmes.

Pour un travail devant un écran, vous allez devoir éviter tout particulièrement :

  • L’extension répétée et/ou prolongée du cou ;
  • Le travail au-dessus du niveau des épaules ;
  • Les positions extrêmes du poignet (que ce soit en extension ou en flexion) ;
  • Le maintien d'une même posture plus de 4 secondes ;
  • Les prises d'objet au-delà de la zone d'atteinte de confort.

Une fois ces situations connues, vous allez pouvoir y apporter une réponse afin de limiter les gestes et les postures qui pourraient causer des TMS.
Cela peut être :, ralentir la cadence et réduire les manutentions lourdes, alterner les tâches, s’équiper en mobilier ergonomique et réglable…

Une bonne hygiène de vie

Au-delà de ces actions spécifiques d’amélioration de l’environnement et des conditions de travail, il est primordial d’avoir une bonne hygiène de vie avec quelques règles simples.
Le sommeil est très important, commencer une journée sans avoir suffisamment dormi, a fortiori plusieurs nuits d’affilée, vous fait courir des risques supplémentaires.
La fatigue peut favoriser les postures inconfortables et vous rendre moins vigilants.
Une bonne alimentation est aussi conseillée, et ce, dès le petit-déjeuner.
Évitez de « sauter des repas » ou de faire des collations rapides qui ne vous apporteraient pas toutes les vitamines et minéraux dont votre corps a besoin pour fonctionner.
Il est également important de pratiquer une activité physique pendant vos loisirs pour permettre à votre corps de rester en forme et conserver ou renforcer sa masse musculaire (notamment au niveau du dos pour la posture). Si vous n’avez pas le temps ou l’envie de pratiquer un sport régulier, vous pouvez vous imposer plusieurs minutes de marche ou de monter les escaliers au lieu de prendre l’ascenseur… Le tout est d’être régulier dans ses exercices. Si vous avez un travail physique, n’hésitez pas non plus à faire quelques étirements et vous échauffer les muscles doucement avant de démarrer votre journée.
Enfin, garder une vie sociale est primordiale, ne restez pas enfermé dans votre bureau, sortez prendre l’air et les rayons du soleil, voyez vos amis et votre entourage, divertissez-vous, allez au cinéma ou au musée, changez-vous les idées et mettez de côté votre travail à partir d’une certaine heure. Votre équilibre est la source de votre bien-être et vous permettra de faire avancer sereinement votre entreprise.

Clarisse Maniguet, rédactrice

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi
de 9h à 18h
Vous êtes adhérent ?
Statutaires Adhérents statutaires contactez le 09 69 39 39 39 (appel non surtaxé)
itineo et monchoix.santé Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0 969 363 373 (appel non surtaxé)
Salariés de droit privé La Poste Adhérents salariés de droit privé La Poste contactez le 09 69 392 393 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs La Poste Adhérents fonctionnaires actifs La Poste contactez le 09 69 39 30 30 (appel non surtaxé)
Salarié de droit privé Orange Adhérents salarié de droit privé Orange contactez le 0 969 397 497 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs Orange Adhérents fonctionnaires actifs Orange contactez le 09 69 32 23 25 (appel non surtaxé)
×
×
×