La Mutuelle Générale

Un ensemble d'offres santé et de services placés sous le signe de l'efficacité

Professionnel
  • Imprimer

Travailler de chez soi : comment préserver sa santé ?

16 avril 2020

Aujourd’hui, nombreuses sont les personnes à travailler à domicile avec le télétravail*. Si cette pratique a le vent de poupe, il ne faut pas oublier que pour rester efficace dans son activité tout en évitant de mettre sa santé en danger, de bonnes pratiques comme organiser son temps, lutter contre la sédentarité, ménager sa vie privée… sont à instaurer. Découverte des principales astuces.

* 29 % des salariés ont eu recours au télétravail, à raison de 7 jours en moyenne par mois, selon une étude Ifop menée en 2019

1 – Organiser son espace

Travailler au milieu du salon sur le canapé de façon efficace reste de la pure fiction. Vous ne tiendrez pas longtemps. Il est indispensable de s’aménager un endroit dédié au travail à l’écart, même s’il s’agit d’une petite pièce, pour avoir des conditions de travail optimales et, en même temps, séparer l’activité professionnelle de sa vie privée.

2 – Planifier son temps

Selon une étude de la Dares* publiée en novembre 2019, un salarié en télétravail travaille trop. Pour éviter de tomber dans le surmenage et dans l’excès d’activité, il importe de définir un emploi du temps que vous écrirez, avec un moment pour déjeuner, des pauses détente et une heure de début et de fin de son activité professionnelle quotidienne.

* Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques du Ministère du travail

3 – Trouver un rythme avec ses enfants

Pour être efficace, rien de mieux que de conserver un emploi du temps constant. Le mieux est de vous calquer sur ce qui est vécu en entreprise, en laissant ses enfants à la cantine et à l’étude du soir si cela s’avère nécessaire, et au centre de loisirs.
Si vous venez à garder vos enfants pendant votre activité notamment pendant les vacances scolaires, il est préférable de créer un nouveau planning plus souple dans lequel vous prévoirez des activités ludiques et pédagogiques. Dans ce contexte, il est essentiel d’instaurer des consignes, comme « on ne doit pas me déranger de telle à telle heure, sauf pour une excellente raison » ou « quand la porte du bureau est fermée, vous n’avez pas le droit d’entrer ».
En cette période de confinement, télétravailler en même temps que l’on s’occupe et donne cours aux enfants est un véritable défi. Pour le relever, il est indispensable d’accepter de ne pas être aussi productif et performant pendant ces quelques semaines, de se concentrer sur les projets les plus urgents, de s’organiser avec son conjoint (s’il ou elle est présent(e)) pour se partager la journée, de créer une routine avec des horaires de cours et de récréation.

4 – Optimiser son matériel

L’équipement utilisé est un gage de bien-être et de bonne santé. Si vous devez travailler quotidiennement sur un ordinateur, il est essentiel de disposer d’un poste ergonomique.
- Le bureau doit être à la bonne hauteur, celle qui permettra à ce que vos pieds touchent entièrement le sol, et à vos jambes, de former un angle de 90° une fois assis.
- Il est conseillé de choisir un fauteuil réglable pour prévenir les troubles musculo-squelettiques (TMS), qui entraînent des maux de dos, de cervicales et des poignets.
- La position de l’écrana aussi son importance. La bordure haute doit être à la hauteur des yeux pour ne pas systématiquement relever le menton ou trop baisser la tête. Pensez aussi à la bonne qualité de la lumière dans la pièce choisie pour éviter la fatigue visuelle.

5 – Rester actif(ve)

Travailler de chez soi peut amener à la sédentarité. Un véritable fléau quand on sait que la pratique d’une activité physique même modérée joue un rôle important dans la prévention et la prise en charge des maladies cardio-vasculaires, certains cancers, le diabète, l’ostéoporose, l’obésité*... ainsi que dans l’amélioration de la santé psychologique. Il est alors important de se lever environ 5 min toutes les heures et de prévoir dans sa journée au moins 30 min de marche, ne serait-ce que pour aller faire ses courses, aller chercher ses enfants à l’école…

* selon l’Observatoire National de l’Activité Physique et de la Sédentarité - www.onaps.fr

6 – Manger sainement

Nombreuses sont les personnes à zapper le moment du déjeuner, voire à avaler sur le pouce ce qui leur tombe sous la main devant leur écran, alors qu’un salarié en poste s’arrête en général au moins une heure pour le faire. Il est indispensable de prendre du temps pour préparer ses repas et de prévoir une pause suffisamment longue.

7 – Conserver du lien social

Selon le 6e baromètre Paris Workplace 2019 réalisé par l’Ifop*, 36 % des télétravailleurs se plaignent d’un sentiment d’isolement, et cela joue sur leur efficacité et leur santé.
Pour conserver un bon moral, ne négligez pas votre vie sociale et amicale. Au rang des activités importantes : s’organiser des moments de retrouvailles (prendre un café, un thé, un déjeuner en milieu ou fin de journée…) avec des amis, s’investir dans une association lorsque vous êtes disponible, suivre des cours en ligne ou des Moocs (sur des sites comme Skilleos.com, Keepschool…), prévoir des séances de travail régulières dans un espace de coworking (espace d’échanges avec d’autres télétravailleurs)…
De la même manière, mieux vaut rester en lien avec son équipe et son manager, en les contactant au moins une fois par jour, via des plateformes de visio-conférences (comme Zoom, Slack, Workplace, Microsoft teams, Skype, WhatsApp…).
Rappelons-le : Si le télétravail présente de nombreux avantages, il convient de se fixer un cadre et des limites pour qu’il demeure bénéfique sur le long terme.

* Etude sur https://www.parisworkplace.fr/wp-content/uploads/2019/06/Etude-PWP-2019.pdf

Florence Massin

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi
de 9h à 18h
Vous êtes adhérent ?
Statutaires Adhérents statutaires contactez le 09 69 39 39 39 (appel non surtaxé)
itineo et monchoix.santé Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0 969 363 373 (appel non surtaxé)
Salariés de droit privé La Poste Adhérents salariés de droit privé La Poste contactez le 09 69 392 393 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs La Poste Adhérents fonctionnaires actifs La Poste contactez le 09 69 39 30 30 (appel non surtaxé)
Salarié de droit privé Orange Adhérents salarié de droit privé Orange contactez le 0 969 397 497 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs Orange Adhérents fonctionnaires actifs Orange contactez le 09 69 32 23 25 (appel non surtaxé)
×
×
×