preserver-capital-sante

Travailleur indépendant : 3 conseils pour préserver votre capital santé

3 min / 2 août 2021

Une chose est sûre, quand on est indépendant, la réussite de son entreprise repose sur soi ! Alors une fois que l’on en a pris conscience autant s’investir pour entretenir son capital santé.

Les 3 conseils développés dans l'article :

1) Se fixer des objectifs et s’y tenir

En tant que travailleur indépendant (artisan, commerçant, chef d’entreprise, micro-entrepreneur, vous devez faire face à de nombreuses responsabilités. Il est facilement possible de se laisser envahir : un rythme de vie effrénée, pas de pause, peu de coupures, une vie professionnelle qui empiète sur la vie personnelle, une mauvaise hygiène de vie... 

S’il est normal que l’avenir de votre entreprise vous préoccupe, il y a des chances que vous soyez moins performant si vous ne prenez pas soin de vous. Parmi les nombreux avantages de la situation d’indépendant, il y a celui de gérer soi-même son emploi du temps. Commencez par vous fixer des horaires de travail tout en y incluant des pauses et en évitant de prolonger vos missions le soir et le week-end. Faites-vous un planning pour vous aider à cloisonner vos tâches.

2) Intégrer une activité physique 

L’activité physique est essentielle pour le bien-être. Elle permet de renforcer son squelette, de développer sa musculature, d’améliorer sa souplesse et ses fonctions cardiaques mais aussi de prévenir de nombreuses maladies, comme les affections cardiovasculaires, le cancer, le diabète, l’obésité et l’ostéoporose. L’Onaps (Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité) recommande ainsi de pratiquer une activité physique quotidienne (de trente minutes à une heure) pour être en bonne santé. 

La liste des sports à pratiquer ou à découvrir est infinie. L’important, c’est de se faire plaisir. Alors, commencez tranquillement avec une activité qui vous a toujours attirée. Le mieux, c’est encore de pratiquer avec des amis pour se motiver, ou dans le cadre d’une structure (club, association…) pour pouvoir bénéficier de conseils et progresser à votre rythme. Et puis, on l’oublie trop souvent, mais le sport est un excellent moyen de se vider la tête, de s’oxygéner et de se relaxer. Pratiquer une activité physique dans la journée (marcher pour aller déjeuner, faire un footing avant une réunion…) permet à la fois de marquer une pause et d’évacuer le stress.

3) Adopter une hygiène de vie plus saine

Une activité physique régulière va non seulement développer vos capacités respiratoires et cardiaques, mais également booster votre système immunitaire et vous apporter un regain de d’énergie. Et en plus, vous allez être plus performant ! Le saviez-vous ? En 2016, une étude réalisée par le cabinet Goodwill Management a ainsi démontré que le sport augmente de 6 à 9 % la productivité d’un salarié et jusqu’à 14 % la rentabilité nette d’une entreprise. 

En plus de votre activité sportive, veillez à votre hygiène de vie. Les principes sont simples :

  • faire attention à son alimentation ;
  • penser à s’hydrater régulièrement, vous pouvez par exemple remplir une gourde d’un litre d’eau le matin pour la boire tout au long de la journée ;
  • dormir suffisamment, en général les adultes ont besoin de 7 à 8 heures de sommeil par nuit ;
  • s’accorder des moments de respiration, de plus en plus d’études démontrent les bienfaits de la méditation et de la cohérence cardiaque ;
  • couper les écrans, désormais de nombreux smartphones offrent la possibilité de paramétrer son temps d’écran.

Une somme de petits riens qui change tout ! Attention tout de même à ne pas verser dans l’excès inverse en vous privant de tout. Le plaisir reste essentiel !