En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Sante au quotidien
Santé au quotidien
  • Imprimer
Comment vivre avec des hémorroïdes, ces petites boules qui nous irritent !

Comment vivre avec des hémorroïdes, ces petites boules qui nous irritent !

Très désagréables, les hémorroïdes sont malheureusement aussi extrêmement fréquentes... Et leurs causes sont nombreuses.Maintenant, quand elles sont installées, il faut savoir aussi "vivre avec"... Il faut donc comprendre comment fonctionnent vos hémorroïdes et apprendre à ne pas les irriter.

Comprendre les hémorroïdes pour éviter de les irriter !

Nos hémorroïdes ne sont pas des maladies !

Ce sont simplement des veines qui se trouvent sous la peau au niveau de l'anus ou dans le canal anal.

Ce que nous avons l'habitude d'appeler hémorroïdes, ce sont les symptômes désagréables qui les touchent :

  • Saignements.

  • Inconfort ou chatouillement à la défécation.

  • Apparition d'une boule à la sortie de l'anus.

  • Ou carrément crise hémorroïdaire qui unit et intensifie pendant quelques jours tous ces symptômes.

Les médecins appellent cet ensemble de problèmes la maladie hémorroïdaire.

 

Les ennemis de la circulation sanguine qui nuisent aux hémorroïdes

L'une des principales causes de le la maladie hémorroïdaire, c'est une mauvaise circulation veineuse.

En effet, si le sang stagne dans les hémorroïdes au lieu de remonter vers le coeur et les poumons, elles ont tendance à gonfler et à se déformer.

Tout ce qui nuit à la circulation sanguine, surtout dans la zone anale, va donc augmenter le risque de développer une crise hémorroïdaire.

On peut citer notamment :

  • La chaleur (bains chauds, hammams, etc).

  • La sédentarité.

  • La consommation d'alcool, qui en dilate les vaisseaux.

  • Et la grossesse.

L'augmentation de pression dans l'abdomen favorise les hémorroïdes

Autre composante de la maladie hémorroïdaire : le fait que les tissus de soutien des hémorroïdes, qui normalement les maintiennent en place, ne jouent plus correctement leur rôle.

Les hémorroïdes font alors saillie dans le canal anal, et peuvent même s'extérioriser par l'anus quand la pression augmente dans l'abdomen.

C'est pourquoi tout ce qui augmente cette pression est un facteur de risque pour la crise hémorroïdaire, et notamment :

  • Une constipation durable, qui entraîne des efforts de poussée excessifs pour aller à la selle.
  • Le fait de rester trop longtemps sur les toilettes, même sans effort de poussée (la position en elle-même entraîne une pression).
  • L'accouchement, au cours duquel une poussée très forte doit être effectuée par la mère.

Irriter le canal anal augmente le risque de crise hémorroïdaire

On l'imagine sans difficulté, des hémorroïdes qui font saillie dans le canal anal sont en contact avec les selles au moment où nous les évacuons aux toilettes.

Toutes les irritations de cette zone sensible vont donc être transmises aux hémorroïdes, et notamment :

  • Les épices très irritantes ou brûlantes, qui peuvent encore "faire effet" quand elles se dirigent vers la sortie.
  • La diarrhée. Cela peut paraître paradoxal, puisque la constipation est une cause importante de maladie hémorroïdaire, mais une crise de diarrhée peut aussi en accentuer les symptômes.

    Attention aussi : l'augmentation de la fréquence du passage des selles risque en effet de blesser les hémorroïdes, avec à la clé douleurs et saignements.
Source :

Marion Garteiser, journaliste santé

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Graisse abdominale : démêlez le vrai du faux !

Quizz Sante au Quotidien

Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×