En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Sante au quotidien
Santé au quotidien
  • Imprimer
Crème solaire : méfiez-vous de certains ingrédients !

Crème solaire : méfiez-vous de certains ingrédients !

Une étude américaine vient de montrer qu'un ingrédient fréquemment utilisé dans les produits solaires pourrait augmenter le risque de cancer de la peau. Quel est le nom de cet additif ? Et plus généralement, quels sont les ingrédients à éviter et ceux à privilégier lorsque l'on achète un produit solaire ?

La crème solaire est-elle dangereuse ?


Comble de tout, alors que la crème solaire est censée nous protéger du cancer de la peau, on découvre qu'un des ingrédients utilisés dans leur formulation peut favoriser le développement d'une tumeur cutanée lorsqu'il est exposé aux UV !

Il s'agit du rétinyl palmitate (un dérivé du rétinol, vitamine A) que l'on retrouve dans de nombreux produits cosmétiques (crèmes antirides, baumes pour les lèvres, gels coiffants, laits corporels... et crèmes solaires) en raison de ses propriétés antioxydantes.

Or exposé aux UV, ce composé a été associé à un risque accru de tumeur chez des souris. Reste à prouver qu'il se passe la même chose chez l'homme. Mais en attendant, mieux vaut être prudent et écarter cette substance des cosmétiques. À l'approche des grandes vacances, c'est d'ailleurs l'occasion de lister les ingrédients les plus sûrs. Car pas question de se passer de crème solaire !

Ingrédients à éviter


Rétinyl palmitate

Oxybenzone

Octyl-méthoxycinnamate (OMC)

4-méthylbenzylidène camphre (4-MBC)

Ingrédients à privilégier

Parsol 1789 (ou avobenzone)

Octocrylène

Mexoryl (SX et XL)

Tonosorb (ou bemotrizonol)

Méfiez-vous du FPS


Le FPS ou indice de protection solaire supérieur à 50 n'existe pas ! Les tests n'ont jamais montré d'efficacité supérieure au-delà de 50. Ce qui revient à souligner que l'écran total n'existe pas.

Vous devez donc choisir un produit d'indice élevé, mais inutile de dépasser un FPS 50, en appliquer une couche généreuse et la renouveler souvent (baignade, transpiration, serviette...).

Et même avec une crème solaire, il ne faut pas s'exposer plus longtemps, ni aux heures les plus chaudes de la journée.

Choisissez un produit qui protège à la fois contre les UVA et les UVB, tous deux dangereux pour la peau. À savoir : le FPS ou indice de protection solaire ne concerne que les UVB.

Donc si les produits ne mentionnent pas explicitement la protection contre les UVA, privilégiez ceux indiquant " large spectre ".

Isabelle Eustache

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Graisse abdominale : démêlez le vrai du faux !

Quizz Sante au Quotidien

Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×