En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Sante au quotidien
Santé au quotidien
  • Imprimer
Diarrhée aiguë, diarrhée chronique : quelles différences ?

Diarrhée aiguë, diarrhée chronique : quelles différences ?

Tension désagréable dans le ventre, crampes abdominales,... Tous ces aspects de la diarrhée sont douloureux, mais aussi très gênants pour accomplir normalement nos activités sociales et professionnelles. Les causes de la diarrhée sont nombreuses et ses symptômes sont habituellement classés en deux catégories : la diarrhée aigüe et la diarrhée chronique.

Qu'est-ce que la diarrhée aiguë ?


La diarrhée aigue se manifeste brusquement et dure peu longtemps. Si elle persiste plus de quatre jours, il est préférable de consulter son médecin. La plupart des diarrhées aiguës sont causées par des infections bactériennes ou virales.

  • Les infections virales : plusieurs types de virus sont mis en cause, comme le rotavirus, le cytomégalovirus ou l'hépatite virale.
  • Les infections bactériennes : de nombreuses bactéries (du genre Salmonella et Escherichia coli.) peuvent pénétrer dans l'organisme, portées par l'eau ou par des aliments contaminés, et provoquer une gastro-entérite.
  • Les parasites : ceux-ci pénètrent dans l'organisme par l'intermédiaire des aliments ou de l'eau et s'installent dans le tube digestif.
  • L'alimentation ou les médicaments : les excès alimentaires, comme l'abus d'alcool, peuvent provoquer des accès de diarrhée. De même, la prise de certains médicaments peut également avoir ce type de conséquence.
  • Le stress : ce type d'agression psychologique peut, à l'occasion, provoquer des accès de diarrhée. Une fois la période de tension révolue, tout rentre habituellement dans l'ordre.

 

Qu'est-ce que la diarrhée chronique ?


La diarrhée chronique se caractérise par une évacuation de selles molles sur une période prolongée et résulte d'une maladie inflammatoire de l'intestin, d'un problème de malabsorption, du phénomène du côlon irritable ou d'une hyperthyroïdie.

Une diarrhée qui persiste plus de 2 à 3 semaines est considérée comme chronique. Celle-ci peut révéler une intolérance à certains aliments, particulièrement ceux qui contiennent du lactose ou être le symptôme d'une maladie plus sérieuse. Il est alors important de consulter un médecin afin d'en déterminer les causes.

Quels sont les symptômes de la diarrhée ?


La diarrhée s'accompagne généralement de selles molles et aqueuses, de douleurs et de crampes abdominales, d'une faiblesse, d'une légère fièvre (moins de 38 º) et de frissonnements. Des nausées et des vomissements peuvent précéder les diarrhées infectieuses.

L'organisme perd une quantité importante d'eau et de minéraux. Si ces pertes ne sont pas compensées, elles entraînent une déshydratation marquée par une sécheresse de la bouche et de la peau, des urines moins fréquentes et plus foncées que d'habitude, une irritabilité, des crampes musculaires, une perte de poids et d'appétit, une faiblesse et les yeux tirés.

Comment traiter la diarrhée ?


La diarrhée s'accompagne souvent d'une diminution de l'appétit. Pourtant, d'après les spécialistes, il n'y a aucune raison de jeûner ou de suivre un régime alimentaire particulier. Au contraire, le rétablissement survient plus rapidement lorsqu'est réintroduite au plus vite une alimentation normale et saine, apportant l'énergie nécessaire à l'organisme.

Aux nourrissons et aux jeunes enfants atteints de diarrhée, il convient de donner une solution de réhydratation orale (SRO), même en présence de vomissements. C'est le meilleur moyen de remplacer l'eau et les sels perdus.

Par ailleurs, il est vivement conseillé de boire une quantité suffisante de boissons riches en minéraux, comme l'eau, le thé, diverses boissons désaltérantes et du bouillon dégraissé.

Il existe différents médicaments contre la diarrhée.Les antidiarrhéiques réduisent l'activité excessive des intestins et améliorent l'absorption de liquide, ce qui permet de normaliser à nouveau les selles.

Marion Garteiser, journaliste santé

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Graisse abdominale : démêlez le vrai du faux !

Quizz Sante au Quotidien

Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×