seance consultation psychologue psychiatre

Psychologue ou psychiatre : quelles différences ?

3 min / 25 août 2022

Psychologue et psychiatre sont des professions qui peuvent être complémentaires mais sont en réalité bien différentes. Et quand on sait qu’il y a aussi des psychothérapeutes et des psychanalystes, on peut s’y perdre. Éclairage sur les différences entre les « psys ».

Pourquoi consulter un psychologue ?

Le psychologue appartient à une profession réglementée mais n’est pas médecin ; il obtient son titre à la suite d’un master en psychologie et est enregistré au registre Adeli*. Il s’intéresse au fonctionnement de l’activité mentale ainsi qu’aux comportements qui en découlent. Il peut apporter des solutions à des troubles variés qui perturbent votre quotidien (angoisse, anxiété, addictions, phobies, troubles alimentaires ou du sommeil, etc.), en s’intéressant à leur origine. 

Les psychologues sont nombreux et souvent catégorisés selon l’âge des patients auxquels ils s’adressent, ou selon un champ d’activité spécifique :

  • psychologues des enfants ou des adolescents ;
  • psychologues spécialisés dans les troubles du vieillissement ;
  • psychologues du travail ;
  • psychologues du sport ;
  • psychologues scolaires, etc.

Il peut également être utile de consulter un psychologue pour effectuer une thérapie de couple ou familiale sur plusieurs séances, suivant vos besoins, lors d’une psychothérapie. Enfin, si une prise en charge médicale s’avère nécessaire, le psychologue pourra vous orienter vers un psychiatre.

*Répertoire national qui recense les professionnels de santé réglementés ; consultable auprès des ARS (agences régionales de santé).

Bon à savoir

Un psychothérapeute est un psychologue qui propose des thérapies, de groupe ou individuelles, sur une thématique précise, et qui travaille essentiellement sur les symptômes d’une pathologie.

Dans quels cas se rendre chez un psychiatre ?

Un psychiatre est un médecin diplômé d’une école de médecine, il est habilité à délivrer des ordonnances de médicaments et des arrêts de travail, contrairement au psychologue. 
Si vous souffrez d’une dépression sévère avec risque suicidaire ou de troubles plus importants comme l’autisme, la schizophrénie ou encore la démence liée au vieillissement, il est préférable de consulter un psychiatre. En tant que médecin, celui-ci aura la possibilité de vous prescrire des médicaments (anxiolytiques, antidépresseurs, etc.), de coordonner des recherches médicales poussées, voire de vous faire hospitaliser, s’il juge ces mesures nécessaires à votre guérison.

Psychologues et psychiatres peuvent parfois être consultés pour les mêmes troubles ; aussi, si vous hésitez sur le spécialiste à consulter, n’hésitez pas à prendre d’abord rendez-vous chez votre médecin traitant, afin que celui-ci vous oriente au mieux.

Bon à savoir

Le psychanalyste est un psychologue ou un psychiatre spécialisé en psychanalyse, courant issu de la pensée de Sigmund Freud autour de l’inconscient et de son impact sur la vie psychique du patient. Afin d’obtenir le titre de psychanalyste, une psychanalyse du professionnel par un confrère est requise. 

La consultation chez un « psy » est-elle remboursée ?

La consultation chez un psychiatre est remboursée par la Sécurité sociale à hauteur de 70 % du tarif conventionnel, dans le cadre du parcours de soins coordonnés (c’est-à-dire après adressage par votre médecin traitant). Le reste à charge peut être compensé par votre mutuelle, en fonction de votre contrat santé.

femme medecin dossier medical

Prenez soin de vous avec la complémentaire Itineo Santé

 

La Mutuelle Générale vous accompagne sur l’ensemble de vos besoins en protection santé, avec des offres modulables et des garanties adaptées :
- Itineo Dynamisme pour les célibataires et jeunes couples ;
- Itineo Tribu pour toute la famille ;
- Itineo Vitalité pour les plus de 55 ans.

Pour les consultations chez un psychologue, le dispositif MonPsy lancé en 2022 vous permet de bénéficier, sur une année civile, de 8 séances remboursées à 60 % par l’Assurance Maladie et à 40 % par votre complémentaire santé responsable. En dehors de ce dispositif, les séances chez un psychologue ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale.

Bon à savoir

La Mutuelle Générale prend en charge tout ou partie de votre consultation chez un psychiatre (en fonction de son secteur) et l’intégralité des séances chez un psychologue partenaire du dispositif MonPsy.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur votre espace adhérent
 

En ce moment sur Le Mag