En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Sante au quotidien
Santé au quotidien
  • Imprimer
Intestin : chouchoutez votre microbiote !

Intestin : chouchoutez votre microbiote !

Pourquoi ? Parce que ces milliards de bactéries, rgroupées sous le nom de microbiote, oeuvrent sans arrêt dans votre intestin pour vous protéger de toutes sortes de maux. Mais elles ont aussi une influence déterminante sur votre appétit et par conséquent sur votre poids. Comment chouchouter votre microbiote?

Le microbiote : cent mille milliards de bactéries

Il y a beaucoup de monde dans votre intestin. On y trouve toutes sortes de micro-organismes comme des levures, des virus aussi, mais principalement des bactéries. On estime à cent mille milliards le nombre de celles qui tapissent les 400 m2 de votre tube digestif. Ce microbiote - c'est le nom que les scientifiques ont donné à cette population - pèse de 1 à 5 kg. La taille de ces bactéries varie de 1 à 10 microns (1 micron = 0,0001 cm). On ne peut donc les observer qu'avec des méthodes ultra-performantes qui ont été mises au point seulement depuis quelques années.

Ce sont des êtres qui possèdent seulement une cellule, mais celle-ci contient tout: des protéines, des lipides, des glucides et de l'ADN, le support de l'hérédité. Ces bactéries se rerpoduisent (en se divisant en deux), mènent une vie très active pendant un certain temps puis meurent et s'évacuent aux toilettes. 

Elles jouent un rôle important dans un grand nombre de nos fonctions: c'est pourquoi la Recherche scientifique oeuvre tous azimuts depuis quelques années sur ce sujet.

Il y a plusieurs centaines d'espèces différentes de bactéries dans ce microbiote intestinal. On sait depuis peu qu'il en existe trois grands groupes, tout comme il existe différents groupes sanguins. D'ici quelques années, vous pourrez certainement savoir si vous appertenez au groupe des Bactéroïdes, ou à celui des Prevotella, ou encore à celui des Ruminococcus.

Le microbiote : d'où vient-il ?

Quand un bébé vient au monde, son intestin est stérile. les premières bactéries qui vont le coloniser sont celles de sa maman qu'il rencontre dans son vagin pendant sa naissance. Puis celles de sa peau quand il rejoint ses bras. Il va peu à peu, pendant ses une à trois premières années, construire son microbiote avec les bactéries du lait qui le nourrit, et avec celles des autres aliments ensuite. Mais aussi avec toutes celles qu'il va rencontrer autour de lui car il y en a partout : sur la peau, dans l'air, dans la terre, sur tous les objets. Il ne faut pas trop s'affoler quand un bébé cavale partout à quatre pattes, touche à tout et suce des objets divers et variés, y compris un torchon ou la serpillère! C'est ainsi qu'il construit son microbiote. 

Ensuite, celui-ci reste à peu près stable toute la vie, sauf quand on le démolit à coups d'antibiotiques. Puis, hélas, il commence à se détériorer à partir de 65 ans.

Le microbiote : à quoi sert-il ?

Un grand nombre de rôles du microbiote ont déjà été identifiés. Il intervient sur la structure du tube digestif, la digestion de certains éléments nutritionnels (les fibres par exemple), la production de certaines vitamines (K, B1, B12) et il gouverne en partie le système immunitaire qui nous protège naturellement des attaques des mauvais microbes. Des études récentes ont montré que le microbiote jouerait aussi un rôle dans l'obésité, le diabète, différentes maladies inflammatoires, certains cancers. Dans l'autisme, peut-être. Tout ceci quand il ne fonctionne plus bien, bien sûr. 

Le microbiote et l'appétit

Tout récemment, une équipe de l'INSERM de Rouen a fait une découverte assez capitale. Vingt minutes après le repas, certaines bactéries produisent des protéines qui stimulent la production d'une hormone qui induit la satiété. On savait déjà que la régulation de l'appétit impliquait des hormones produites par l'intestin. Celles-ci s'en vont signaler aux neurones du cerveau que nous avons faim ou que nous sommes rassasiés. Mais on ne savait pas encore comment cela se passait. Là, on tient probablement une preuve du rôle du microbiote dans la régulation de l'appétit. D'où l'intérêt d'en avoir un en bon état de marche !

Le microbiote : comment le garder en bonne forme ?

En évitant évidemment d'avaler des antibiotiques pour un oui, pour un non: ils agissent comme des rafales de kalachnikov sur le microbiote !

Mais aussi en étant un peu moins obsédé par l'hygiène et en maniant les désinfectants avec précaution: toutes les bactéries qui nous environnent ne sont pas dangereuses!

Certes, il faut se laver les mains en sortant des toilettes et avant de faire la cuisine, il faut aussi se doucher tous les jours... Mais il ne faut pas multiplier les nettoyages avec des lingettes désinfectantes qui éliminent des bactéries servant à entretenir notre microbiote. Et plus vous serez au contatc de la nature, plus vous ferez plaisir à votre microbiote. Si vous avez la chance d'avoir un jardin, vous bébéficierez de toutes les bactéries qui foisonnent dans cet environnement.

Le microbiote : comment bien le nourrir ?

En lui apportant le plus de probiotiques possible, c'est à dire des bactéries vivantes. Les aliments fermentés en regorgent : choucroute, cornochons, olives, pickles, fromages, yaourts, laits fermentés (kéfir et yarouts au bifidus), pain au levain, sauce soja, miso.

Vous pouvez aussi - et c'est utile si vous êtes vraiment obligé d'avaler des antibiotiques - prendre, en complément alimentaire - des probiotiques qui sont composés de ces trois bactéries : lactobacillus acidophilus, lactobacillus caséi, streptococcus thermophilus. Mais en veillant bien à ce qu'elles soient vivantes, sinon elles ne servent à rien.

Néanmoins, la meilleure façon de nourrir régulièrement votre microbiote est de consommer tous les jours des fromages fermentés et des yaourts. Ils vous apporteront en même temps du calcium, ce qui sera très bon pour vos os. 
Source :

Paule Neyrat diététicienne nutritionniste

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Graisse abdominale : démêlez le vrai du faux !

Quizz Sante au Quotidien

Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×