Les clés de la réforme 100% santé

11 septembre 2019

À partir du 1er janvier 2020, la réforme « 100% santé » permettra à tout assuré d’une complémentaire santé de bénéficier d’un remboursement intégral pour certains soins coûteux en optique, dentaire et audiologie. Elle favorisera aussi la prévention auprès des plus jeunes et garantira une meilleure disponibilité des professionnels de santé afin de réduire le délai des rendez-vous médicaux.

Des soins pour tous, 100% pris en charge

Lunettes, prothèses dentaires, appareils auditifs… des équipements coûteux et répondant à des besoins essentiels de santé. Pourtant, de nombreux Français renoncent à ces prestations pour des raisons financières car le reste à charge est très élevé. La réforme « 100% santé », également appelée « Reste à charge zéro », répond à cette problématique de santé publique en favorisant l’accès à des soins 100% pris en charge en optique, dentaire et audiologie. Pour cela, les tarifs des prestations concernées seront plafonnés et les complémentaires santé prendront en charge le montant restant après remboursement de l’Assurance Maladie.

Un libre choix des soins et équipements

Grâce à la réforme « 100% santé », les assurés pourront désormais choisir entre des lunettes, prothèses dentaires et appareils auditifs éligibles au reste à charge zéro et d’autres équipements avec un reste à charge qui dépendra des garanties de leur contrat santé. Quel que soit le choix de l’assuré, tous les équipements devront répondre à des normes élevées de qualité, tant techniquement qu’esthétiquement. Enfin, avant tout achat, les assurés recevront un devis de leur opticien, leur chirurgien-dentiste ou leur audioprothésiste, afin de choisir librement et en toute connaissance de cause entre équipements avec ou sans reste à charge.

Une meilleure compréhension des garanties

La réforme « 100% santé » vise également à aider les assurés à mieux comprendre les garanties de leur contrat santé et à estimer leur reste à charge avant toute dépense de santé. La présentation des garanties sera désormais identique pour tous les contrats santé afin de faciliter leur comparaison et de mettre davantage en avant les grands postes de soins. Les assurés pourront également simuler le remboursement de certaines prestations afin d’évaluer leur reste à charge pour la consultation d’un médecin généraliste ou spécialiste, l’achat de lunettes ou d’une aide auditive, la pose d’une prothèse dentaire ou encore une opération chirurgicale.