En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Sante au quotidien
Santé au quotidien
  • Imprimer
Mauvaise haleine permanente ou passagère : quelles solutions ?

Mauvaise haleine permanente ou passagère : quelles solutions ?

Rien n'est plus encombrant qu'une mauvaise haleine.Car elle empoisonne la vie, celle des proches qui la subissent et la sienne quand on en souffre et qu'on s'en rend compte.D'où vient cette haleine fétide et comment l'effacer ? Voici les bonnes pistes pour ne plus souffrir d'une mauvaise haleine.

Mauvaise haleine passagère


C'est bien connu, l'odeur de la plupart des alliacées, c'est-à-dire le poireau, la ciboulette, l'échalote, l'oignon et surtout l'ail, ressurgissent dans l'haleine plus ou moins longtemps après qu'on s'en soit régalé.



Cela vient des composés soufrés dont ils sont riches et qui s'éliminent ensuite au cours de la digestion. 

À la cuisson, la majeure partie de ces composés sulfurés s'évapore. Donc, pas de couvercle quand vous cuisez une soupe de poireaux, ni un plat avec des oignons. 

Quant à l'ail, sa mauvaise odeur est concentrée dans son germe. Pas de problème en cette saison de l'ail nouveau : aucun risque de puer du bec, selon la formule. Mais sinon, quand vous épluchez les gousses, ouvrez-les en deux et retirez le germe, vous éliminez ainsi la plus grande partie du risque.
Et plus on en a mangé, plus la mauvaise haleine est forte et plus elle dure longtemps, plusieurs heures après, surtout si on les a consommés crus.

Comment combattre la mauvaise haleine passagère ?

  • Malheureusement, le brossage des dents est inefficace puisque ces odeurs antipathiques proviennent du tube digestif.
     
  • Mâcher un chewing-gum à la menthe a seulement un effet temporaire.
     
  • Il est évident qu'il faut carrément éviter ces légumes avant un rendez-vous amoureux.
    Mais si cela n'est pas possible, vous avez la ressource de mâcher des feuilles de persil : les antioxydants dont il est particulièrement riche vont capturer en partie ces composés sulfurés.
    Brossage des dents ensuite pour ne pas avoir de particules vertes résiduelles sur les dents, bien sûr. 
     
  • Vous pouvez aussi croquer des graines de fenouil ou de cardamome ou d'anis ou sucer un bâton de cannelle, beaucoup plus efficaces que les grains de café souvent recommandés dans ce cas. 
    C'est ce que faisaient les femmes au Moyen-Âge pour être plus sexy. C'est aussi une habitude en Orient et au Moyen-Orient où la cuisine est souvent riche d'ail ou d'oignon : on mâchonne toujours ces graines après les repas. 
     
  • Si vous n'avez pas de graines de fenouil ou de cardamome, ni un bâton de cannelle sous la main, réfugiez-vous dans ces délicieux bonbons, les Anis de Flavigny ou dans les Pastilles de Vichy à l'anis, on en trouve partout.  

Mauvaise haleine permanente ?


La mauvaise haleine est due à la prolifération de bactéries dans votre bouche.

Cela fait combien de temps que vous n'êtes pas allé(e) chez le dentiste ? Plus de six mois ? Plus d'un an ?
Et le dernier détartrage, c'était quand ? 

Vous vous brossez les dents après chaque repas ? Ou au minimum le matin et le soir avant de vous coucher ? Après le déjeuner, quand il n'est pas pris à la maison ça n'est pas toujours facile : mâchez un chewing-gum sans sucre, ça nettoie les dents, ça élimine une partie de ces fichues bactéries. Et ça vous fera saliver.



Manger trop vite, eh oui ! ça peut aussi en être une raison : en avalant tout rond, sans mâcher suffisamment, vous ne mettez pas vos glandes salivaires au boulot. 

Même chose si vous ne buvez pas assez d'eau dans la journée : un verre de temps en temps, ça vous réhydrate aussi la bouche. Surtout si vous avez le nez encombré et que vous respirez par celle-ci ou que vous parlez beaucoup. 

Cette haleine fétide, elle peut aussi venir d'une irritation de vos muqueuses digestives, oesophage et/ou estomac, elle s'accompagne alors d'une acidité qui n'est pas des plus agréables.
Et si de surcroît vous fumez ou vous buvez trop d'alcool, là, c'est la totale !

Dans ce cas, vous devez vite consulter un médecin, c'est le genre de choses avec lesquelles il ne faut pas plaisanter. 
Car la sécheresse de la bouche contribue largement à cette haleine fétide.

Comment soigner la mauvaise haleine permanente ?

  • Si vous n'êtes pas au clair avec le dentiste, foncez-y et allez faire nettoyer vos dents, vérifier que vous n'avez pas de gingivite ou de caries ou un plombage mal fichu. 
     
  • Si vous n'êtes pas un(e) fana de la brosse à dents, obligez-vous à la retrouver régulièrement ainsi que son compagnon le dentifrice. Et quand vous sacrifiez à ce rituel bienfaisant, n'oubliez pas un petit coup de brosse sur la langue : ça la débarrassera des bactéries qui s'y accumulent volontiers.  
     

Vous avez la conscience tranquille côté brosse à dents ? 
  • Alors utilisez les bonus qui vont nettoyer les interstices entre vos dents : plus on vieillit, plus on en a, où se logent des débris alimentaires que la brosse n'élimine pas et qui pourrissent gentiment. 
    Utilisez soit un water-pick, qui va les karchériser, soit des brossettes et prenez le temps de les passer entre chaque dent : il en existe de différents formats qui s'adaptent à celui de l'écartement.
    Et si vous les trempez dans une solution désinfectante, genre Alodont ou Haldol, cela n'en sera que mieux. 
     
  •  Avoir une brossette de secours dans sa poche ou dans son sac, ça n'est pas mal non plus. Un nettoyage discret en sortant du restaurant, ça peut aider à ne pas trop sentir du bec ensuite. 
     
  • Mais regardez aussi votre langue. Si elle est vraiment chargée, sillonnée ou avec des petites cavités, si la brosse à dents ne suffit pas à la nettoyer, investissez dans un gratte-langue : il y en a dans toutes les pharmacies.
     
  • Le bain de bouche est utile, il en existe toute une panoplie. C'est un plus, pour parfaire votre hygiène dentaire, mais si vos dents et votre langue sont sales, c'est un peu comme un cataplasme sur une jambe de bois !  


En attendant d'aller chez le dentiste et de faire dents propres, ou chez le médecin pour soigner vos muqueuses endommagées, vous avez la ressource de sucer un clou de girofle.
C'est un antiseptique naturel, d'ailleurs utilisé dans nombre de préparations pour soigner les dents.

Paule Neyrat, Diététicienne

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Graisse abdominale : démêlez le vrai du faux !

Quizz Sante au Quotidien

Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×