En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à vous offrir une navigation optimale, des contenus personnalisés et à réaliser des statistiques d’audiences .En savoir plus
La Mutuelle Générale
Sante au quotidien
Santé au quotidien
  • Imprimer

Quels aliments privilégier pour doper sa mémoire ?

De nombreuses études l’attestent : manger équilibré contribue à prévenir les troubles de la mémoire. On fait le point sur les aliments aux vertus protectrices.

Si le vieillissement cérébral dépend de facteurs génétiques, il peut cependant être ralenti par une bonne hygiène de vie », assure le Pr Francis Eustache, directeur de recherche à l’Inserm. Et notamment par une bonne alimentation. Différents aliments permettent ainsi d’optimiser sa mémoire.

Les poissons

Les poissons, gras en particulier, exercent un effet protecteur grâce aux oméga 3 EPA et DHA qu’ils fournissent quasi exclusivement. Ces graisses spécifiques s’opposent aux phénomènes inflammatoires qui, avec l’âge, augmentent et contribuent à altérer le cerveau. Ils contiennent également des vitamines B qui contribuent au bon fonctionnement des neurones. L’idéal ? Manger un poisson gras (sardines, maquereau…) et un poisson maigre (cabillaud, colin…) par semaine. (1)

Les fruits et les légumes

Ils sont riches en antioxydants qui protègent le cerveau du vieillissement prématuré : bêta-carotène et autres pigments de la même famille, vitamines C et E, polyphénols… Différentes études montrent d’ailleurs que les personnes qui consomment au moins 400 g de fruits et légumes par jour ont une meilleure mémoire que les autres, voire moins de risques de souffrir d’une maladie neuro-dégénérative de type Alzheimer. À savoir : les légumes verts sont très riches en vitamines B9, dont la carence peut provoquer une altération des facultés intellectuelles.

Les fruits secs

Rien de tel qu’une petite poignée de fruits secs le matin : les noix, noisettes et amandes sont une bonne source de vitamine B9, et même d’oméga 3 pour les noix. Une bonne habitude… à ne pas oublier !
en savoir plus
Rendez-vous sur le site « On mange quoi ? » de La Mutuelle Générale, où vous retrouverez un dossier complet sur ce thème. http://onmangequoi.lamutuellegenerale.fr (1) Sur le même sujet, lire p. 30.

À savoir

Pratiquer une activité physique régulière est essentiel pour préserver ses performances intellectuelles. L’exercice agirait en améliorant l’oxygénation du cerveau et en favorisant la migration des nouveaux neurones vers les cellules défaillantes pour les remplacer. L’idéal ? Trente minutes quotidiennes de marche rapide. Rien n’empêche néanmoins de faire du vélo, de nager ou de jardiner ! Sans compter que l’exercice contribue à avoir un sommeil de meilleure qualité, dont l’impact est bénéfique pour l’activité cérébrale.

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article
avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi de 8h à 19h30
Vous êtes adhérent ?
Statutaires
Adhérents statutaires contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
Salariés de droits privés Orange
Adhérents salariés de droits privés Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
Fonctionnaires actifs Orange
Adhérents fonctionnaires actifs Orange contactez le 09 69 32 23 25 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0969 363 373 (appel non surtaxé)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×