En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à vous offrir une navigation optimale, des contenus personnalisés et à réaliser des statistiques d’audiences .En savoir plus
La Mutuelle Générale
Sante au quotidien
Santé au quotidien
  • Imprimer
Souvent essoufflé(e) : et si c'était une insuffisance cardiaque ?

Souvent essoufflé(e) : et si c'était une insuffisance cardiaque ?

Pour Paul, 56 ans, l'insuffisance cardiaque est arrivée discrètement.
Aujourd'hui, il vit normalement malgré la maladie, mais heureusement qu'elle a été repérée !Tout a commencé par un bilan de santé... et un symptôme d'essoufflement.Le témoignage de Paul, insuffisant cardiaque.

Comment avez-vous découvert que vous souffriez d'insuffisance cardiaque ?

Tout simplement en allant chez le médecin. Je n'étais plus venu en consultation depuis plusieurs années et j'ai fini par me dire qu'avec l'âge j'avais peut-être besoin d'un bilan ! Le médecin m'a demandé si j'avais l'impression d'être essoufflé plus souvent, ou d'une fatigue anormale... et la réponse était oui !

Je n'avais pas conscience que ça correspondait à un problème précis, mais effectivement, dès qu'il y avait trois marches à monter ma respiration devenait plus difficile, et d'une manière générale j'étais souvent fatigué alors que je ne faisais rien de particulier.

Du coup, le médecin m'a conseillé de faire contrôler mon coeur. Direction : le cabinet du cardiologue...

Quels examens avez-vous effectués pour parvenir au diagnostic ?

Le cardiologue m'a fait un bilan complet. Une échographie du coeur pour voir à quoi il ressemblait, un électrocardiogramme pour voir son activité... Et aussi une épreuve d'effort, pour voir comment il se comportait pendant l'activité physique.

Ce n'était pas une partie de plaisir : je devais pédaler sur un vélo aussi vite que je pouvais et aussi longtemps que je pouvais. Mais le pire, j'ose à peine le dire, c'était la prise de sang, parce que j'ai horreur des piqûres !

Au final, les médecins ont été plutôt rassurants : mon insuffisance cardiaque n'est pas très prononcée. Mais elle est liée à une hypertension artérielle que j'ai bien fait de faire diagnostiquer...

Aujourd'hui, comment vivez-vous avec votre insuffisance cardiaque ?

Tout à fait bien ! J'ai pris de bonnes habitudes - je marche un peu tous les soirs, j'ai introduit beaucoup plus de légumes dans mes repas, et si je bois encore une bière, ce n'est plus automatique à chaque fois que je rentre du travail. Rien d'extraordinaire, je dois dire, et des choses que l'on m'avait souvent conseillées. Mais je n'avais jamais eu la motivation ! Maintenant je sais que je dois faire attention. Et comme les médecins confirment que cela fonctionne et que mon coeur ne souffre plus, je continue.

Par ailleurs, je prends chaque jour des médicaments pour améliorer mon insuffisance cardiaque, et pour corriger mon hypertension. Moyennant ceci, j'ai une vie que je peux appeler normale. Très franchement, je ne me sens pas « malade », j'ai juste l'impression de devoir prendre soin de moi, et surtout de mon coeur. 
Source :

Marion Garteiser, journaliste santé

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi de 8h à 19h30
Vous êtes adhérent ?
Statutaires
Adhérents statutaires contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
Salariés de droits privés Orange
Adhérents salariés de droits privés Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
Fonctionnaires actifs Orange
Adhérents fonctionnaires actifs Orange contactez le 09 69 32 23 25 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0969 363 373 (appel non surtaxé)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×