En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Sante au quotidien
Santé au quotidien
  • Imprimer
Tremblement essentiel : quand les mains tremblent...

Tremblement essentiel : quand les mains tremblent...

C'est l'affection neurologique la plus fréquente, le tremblement touche une personne sur 200 environ.Et pourtant, il est très mal connu et les personnes atteintes souffrent du regard des autres, souvent incompréhensifs.Apprenez à connaître le tremblement essentiel.

Une vie qui tremble

Le tremblement essentiel est parfois appelé tremblement héréditaire, parce qu'il se transmet des parents aux enfants.

Il commence la plupart du temps par un tremblement des mains, qui se transmet ensuite à la tête, voire à la voix.

Le tremblement essentiel s'accentue avec l'âge, et peut se révéler tard ; cependant l'appellation tremblement sénile n'est pas justifiée, certaines personnes peuvent même être atteintes de tremblement essentiel très tôt dans leur vie.

Si la maladie ne menace pas la vie, elle peut entraîner un handicap sérieux : tous les gestes fins comme l'écriture deviennent difficiles, voire impossibles dans certains cas. Et la gêne sociale est également très lourde : les idées fausses, lorsque l'on voit quelqu'un affecté d'un fort tremblement, sont légion.…

Avec cette difficulté à se confronter au regard de l'autre naît d'ailleurs un cercle vicieux : la nervosité née de l'angoisse d'être vu augmente le tremblement, ce qui augmente l'angoisse, etc.

 

Ce que le tremblement essentiel n'est pas !

En premier lieu, l'idée que la personne souffrirait de la maladie de Parkinson. L'erreur est compréhensible, puisque la maladie de Parkinson entraîne aussi des tremblements, mais elle n'en est pas moins fausse.

Dans le cas du tremblement essentiel, il s'agit d'un tremblement d'action : si les muscles ne sont pas sollicités, ils ne tremblent pas.

Les mains posées sur la table restent immobiles, par exemple, alors que dans le cas de la maladie de Parkinson c'est l'inverse : l'action fait cesser le tremblement, qui se manifeste au repos.

Ni l'alcoolisme, ni la toxicomanie ne sont en cause non plus, donc si vous croisez une personne qui tremble, ne l'associez pas d'office à une dépendance !

Un traitement et un espoir

Heureusement, les médecins ne sont pas démunis face au tremblement essentiel.

  • Plusieurs traitements existent, des bêtabloquants ou des antiépileptiques qui peuvent être utilisés en combinaison.
  • Comme le tremblement empire avec l'angoisse ou la nervosité, pour certains patients l'utilisation d'un anxiolytique peut être envisagée pour réduire le tremblement.
  • Le botox, injecté dans les muscles qui tremblent pour les paralyser, rend aussi service mais les injections doivent être renouvelées régulièrement et ne sont pas dénués d'effets secondaires.
  • Un autre espoir existe pour les personnes souffrant de tremblement essentiel, celui de la stimulation cérébrale profonde.
    L'implantation dans le cerveau d'électrodes appliquant une stimulation à haute fréquence, envisagée pour les patients dont le handicap s'aggrave malgré le traitement médicamenteux, peut apporter un grand soulagement.
    Les suites de l'opération sont cependant assez lourdes, et un traitement médicamenteux bien équilibré reste la solution préférable s'il est suffisant.

Marion Garteiser, journaliste santé

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Graisse abdominale : démêlez le vrai du faux !

Quizz Sante au Quotidien

Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×