En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Sante au quotidien
Santé au quotidien
  • Imprimer
Trier ses médicaments : un geste éco-santé

Trier ses médicaments : un geste éco-santé

Il nous est conseillé de faire régulièrement le ménage dans nos médicaments pour écarter les produits périmés et éviter les accidents. Rapportées chez le pharmacien, les boîtes seront reprises par l’association Cyclamed, puis détruites. En 2014, plus de 12 000 tonnes de médicaments ont été collectées.

Pensez à sortir régulièrement de votre armoire à pharmacie les médicaments qui ont dépassé la date de péremption ainsi que tous ceux qui, une fois entamés, se conservent peu de temps : collyres, certains sprays et collutoires, sirops qui cristallisent... Vous éviterez les risques de confusion médicamenteuse.

Pourquoi rapporter ses médicaments à la pharmacie ?

Tous les médicaments, périmés ou non, ainsi que les contenants vides qui peuvent conserver des traces du produit (inhalateurs), ne doivent pas être jetés dans une poubelle et encore moins dans les toilettes ou les éviers. Ils polluent l’eau, les sols, et sont susceptibles de perturber le fonctionnement des stations d’épuration. La solution : les rapporter dans une pharmacie, à l’exception des seringues, qui pourraient représenter un risque pour le personnel officinal. Ils sont ensuite traités par le réseau Cyclamed, un éco-organisme qui brûle la totalité des produits récupérés et les transforme en électricité et en chaleur. En revanche, quels sont ceux que l’on peut conserver ? Après avoir bien vérifié les dates de péremption, il est recommandé de conserver les médicaments qui sont utilisés régulièrement ou de façon plus espacée, comme le paracétamol, les corticoïdes pour les allergies, la crème pour les brûlures ou les courbatures, les antihistaminiques, les désinfectants, etc. Un échange avec le médecin ou le pharmacien peut aider à déterminer ce qu’il est important de garder chez soi.

Importance de la collecte

En 2014, 12 056 tonnes de médicaments non utilisés (MNU) ont été collectées par les pharmacies françaises, soit une hausse de 1,7 % par rapport à 2013. Cette augmentation s’explique par une implication plus forte des citoyens et des pharmaciens. Huit Français sur dix déclarent déposer leurs MNU chez le pharmacien. Ce sont les seniors et les femmes qui sont parmi ceux qui rapportent le plus de médicaments.

 

En savoir plus

www.cyclamed.org

 

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Graisse abdominale : démêlez le vrai du faux !

Quizz Sante au Quotidien

Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×