En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale

Des conseils et des solutions pour vivre pleinement votre retraite

Senior
  • Imprimer
A quel âge puis-je partir à la retraite ?

À quel âge puis-je partir à la retraite ?

En France comme ailleurs, le mouvement actuel est au recul de l’âge de la retraite, pour l’ensemble des actifs. La dernière réforme, en 2013, a fixé de nouvelles règles et de nouveaux âges de départ à la retraite, en fonction de différents critères pour les salariés du secteur privé. Comment connaître votre situation personnelle ?


Avant toute chose, il est important de faire la distinction entre l’âge où la loi vous autorise à demander votre mise à la retraite et l’âge où vous disposerez d’une retraite à taux plein. Le premier est fixé par la loi ; le second dépend de votre situation personnelle et de votre durée de cotisation.

 

Qu’est-ce que l’âge légal ?


Il s’agit de l’âge à partir duquel, pour un salarié du privé, il est possible de bénéficier de sa retraite calculée selon le nombre de trimestres de cotisations. Ainsi, si vous n’avez pas cotisé assez pour percevoir une pension à taux plein, vous bénéficierez alors d’une pension minorée

L’âge légal de départ dépend de votre année de naissance. Si vous êtes nés entre le 1er juillet 1951 et le 31 décembre 1954, il oscille entre 60 ans et 4 mois et 61 ans et 7 mois. Par contre, pour toute personne née à partir de 1955, il est aujourd’hui fixé à 62 ans. Les situations ouvrant droit à la retraite à 60 ans sont aujourd’hui limitées à deux cas : carrière longue (avoir cotisé au moins 5 trimestres à la fin de l’année de ses 20 ans, par exemple) ou pénibilité (présenter un taux d’incapacité permanente d’au moins 10 % à la suite d’une maladie ou d’un accident professionnel ou avoir été exposé pendant au moins dix-sept ans à des facteurs de risque).

 

La retraite, un droit, pas une obligation

 

Partir à la retraite sitôt atteint l’âge légal n’a rien d’impératif, votre employeur n’a pas le droit de vous mettre à la retraite. Vous pouvez également décider de travailler jusqu’à 70 ans. A partir de cet âge-là, l’employeur peut prononcer une mise à la retraite d’office.

Si vous êtes salarié et que vous avez l’âge pour bénéficier d’une pension retraite de la Sécurité Sociale à taux plein, soit 66 ans et 2 mois si vous êtes né en 1953, votre employeur a seulement la possibilité de vous interroger annuellement sur votre intention de quitter l'entreprise pour prendre votre retraite. Cet âge limite recule ensuite progressivement jusqu’à atteindre 67 ans pour les personnes nées à partir de 1955. La demande de l’employeur est faite par écrit, 3 mois avant sa date d'anniversaire. Le salarié répond dans le mois qui suit la date à laquelle l'employeur l'a interrogé.

 

Pour vous aider


Si le système des retraites tend depuis quelques années à se simplifier, il demeure assez complexe en raison de la grande diversité des situations. Pour vous accompagner dans vos démarches et répondre à vos questions,l'assurance retraite dispose de nombreux services (simulateurs de retraite, reconstitution de carrière, etc.) qui sont autant d’aides précieuses.

L'Arrco (Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés) et l'Agirc (Association générale des institutions de retraite des cadres), régimes de retraite complémentaire des cadres et des salariés du privé, ont lancé un simulateur permettant de déterminer le montant de votre retraite en fonction de l'âge de départ, du taux d'activité, des périodes de chômage et de la situation personnelle. Vous pourrez trouver ce simulateur en cliquant sur ce lien.

 

Pour résumer : les âges clés de la retraite

 

  • 60-62 ans (en fonction de l’année de naissance ; voir ci-dessus), âge légal à partir duquel un salarié peut décider de rompre son contrat de travail pour prendre sa retraite.

  • 65-67 ans (en fonction de l’année de naissance) : âge légal auquel un salarié a droit à la retraite à taux plein, quel que soit le nombre de trimestres.

  • 70 ans : âge auquel l’employer peut décider d’une mise à la retraite d’office sans que le salarié puisse s’y opposer.

 

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Choisissez la solution santé adaptée aux plus de 55 ans

Bien remboursé (optique, dentaire, audition…), bien accompagné, bénéficiez d’une protection complète en toute sérénité
Promotion en cours

Bien vivre son âge - 20 jours, 20 conseils

Recevez dès demain et pendant 20 jours des conseils quotidiens pour profiter de l’instant présent et de votre avenir.


Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×