En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale

Des conseils et des solutions pour vivre pleinement votre retraite

Senior
  • Imprimer
Aide aux personnes dépendantes : les femmes en première ligne !

Aide aux personnes dépendantes : les femmes en première ligne !

Avec le vieillissement de la population, nous sommes de plus en plus nombreux à nous occuper d’un parent dépendant qui vit à domicile. Cette tâche qui va souvent jusqu’au dévouement, s’ajoute aux activités quotidiennes et souvent professionnelles. De surcroît assumée sans aucune formation préalable, cette aide est souvent éreintante physiquement et psychologiquement. Nous sommes tous potentiellement des aidants dits « informels », c'est à dire non professionnels. Portrait type de la personne aidante.

Aidants en première ligne : les femmes bien sûr !


Ce sont surtout les femmes qui prennent le rôle d'aidant informel (les hommes dans 26% des cas), âgées de 52 ans en moyenne (à noter que 34% des aidants ont eux-mêmes plus de 60 ans) et ne travaillent pas dans la moitié des cas.

Une fois sur deux, la personne aidante fait partie de l’entourage qui cohabite avec la personne âgée dépendante. Sinon, dans 25% des cas, la personne aidante intervient tous les jours auprès de la personne aidée en se rendant à son domicile.

Si l’aidant est parfois lui-même aidé par les personnes les plus proches (conjoint et enfants, à défaut membres de la famille plus éloignés ou relations amicales ou de voisinage), la responsabilité et l’essentiel de la prise en charge à domicile reposent le plus souvent sur ses seules épaules. La personne aidante est donc seule face au problème de dépendance de son proche, alors qu'au global, les personnes aidantes sont plus de 4 millions en France, selon l’enquête 2010 de la DRESS (Enquête Handicap-Santé auprès des Aidants).

En quoi consiste ce soutien aux seniors ?


79% des personnes aidantes participent aux activités de la vie quotidienne : courses, préparation des repas, linge, ménage…

77% dispensent des soins : visites chez le médecin, prise de médicaments…

29% s’acquittent des activités essentielles de la vie : toilette, habillement, déplacements…

58% participent à la gestion administrative : papiers, factures…

48% apportent une aide matérielle ou financière.

Toutes ces tâches nécessitent un investissement de plusieurs heures chaque jour, une durée qui ne fait qu’augmenter avec l’évolution de la dépendance

Non formés à cette tâche, comment s’en sortent les aidants ?


Les répercussions sont nombreuses dans tous les domaines :

- Vie quotidienne, financière et professionnelle : difficultés familiales et professionnelles à s’absenter quelques jours ou quelques heures dans la journée, difficultés financières…

- Santé physique et mentale : risque accru de dépression, d’anxiété, de troubles du sommeil, forte consommation de psychotropes, stress, fatigue et épuisement, manque de temps pour prendre soin de sa propre santé, etc.

Toutes ces répercussions sont à prendre en compte et à repérer car elles représentent le déterminant majeur de placement en institution de la personne âgée dépendante.

Mais avant d’en arriver là, les aidants doivent être informés des aides professionnelles et se décider à y recourir. En effet, il ne faut pas négliger les dispositifs adaptés susceptibles de seconder les aidants dans leur rôle.

Isabelle Eustache

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Choisissez la solution santé adaptée aux plus de 55 ans

Bien remboursé (optique, dentaire, audition…), bien accompagné, bénéficiez d’une protection complète en toute sérénité
Promotion en cours

Bien vivre son âge - 20 jours, 20 conseils

Recevez dès demain et pendant 20 jours des conseils quotidiens pour profiter de l’instant présent et de votre avenir.


Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×