En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale

Des conseils et des solutions pour vivre pleinement votre retraite

Senior
  • Imprimer
Alzheimer : que penser des dispositifs de géolocalisation ?

Alzheimer : que penser des dispositifs de géolocalisation ?

Les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou d'un trouble de l'orientation peuvent quitter leur domicile, se déplacer et finir par se perdre, ne plus savoir où elles se trouvent. Pouvoir demander de l'aide, et pour les proches, localiser la personne disparue est l'objectif des appareils de géolocalisation. Comment fonctionnent-ils ? Sur quels critères en choisir un ?

Un dispositif de géolocalisation, c'est quoi exactement ?


Pour une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer ou d'un trouble de l'orientation, un dispositif de géolocalisation peut représenter une alternative à une mise sous surveillance permanente en institution. Ce dispositif permet à la personne désorientée de rester à son domicile et de continuer à se déplacer, certes de façon pistée, mais librement. 

Le dispositif de géolocalisation est un appareil médical, un GPS ou un Smartphone qui se présente sous la forme d'un bracelet, d'un médaillon ou d'un téléphone, et qui transmet la position de celui qui le porte à un proche ou à une plateforme d'assistance. L'appareil de géolocalisation permet aussi d'engager la conversation en cas de besoin.

Quelles sont les fonctions et les qualités requises pour un outil de géolocalisation ? 

Convaincre la personne de porter un appareil de géolocalisation est une chose, lui proposer un objet qui ressemble à un bracelet carcéral ou à un collier canin, que de plus elle sera incapable d'ôter elle-même, sera forcément rejeté. L'outil doit donc être choisi en fonction de ce que la personne concernée est capable d'accepter.  

Quelle est l'efficacité d'un système de géolocalisation ? Quelle est la qualité de la téléphonie ?


Si la géolocalisation est trop lente et surtout imprécise, à 400 m près par exemple, le dispositif ne sera d'aucune utilité, et pourra même contribuer à renforcer la souffrance de la situation vécue par l'aidé et l'aidant.

La fiabilité du système de géolocalisation est le point le plus important à vérifier. Le système GPS est le plus utilisé et parfois secondé par un autre système (A-GPS, GSM...). 

Le dispositif de géolocalisation doit aussi permettre à la personne désorientée d'entrer en contact vocal avec un proche ou un service d'assistance. La communication doit être correctement audible et le son suffisamment fort. En toute logique, les Smartphones sont plus performants que les bracelets ou les médaillons. 

Quelle est la facilité d'utilisation d'un dispositif de géolocalisation ? Quel est l'autonomie de l'appareil ?


Le fonctionnement de l'appareil de géolocalisation doit être extrêmement simple. Il ne faut pas oublier qu'il est destiné à une personne fragile qui, en plus de troubles de l'orientation, peut souffrir de troubles de la mémoire. La facilité du mode de mise en marche est primordiale.

L'entrée en communication doit être automatique. La personne désorientée ne doit pas avoir à appuyer sur un bouton. Les fonctions et les touches doivent être extrêmement simples et bien visibles. À propos des touches, elles ne doivent pas être trop rapprochées ni trop sensibles.

Rappelons que la personne désorientée est généralement âgée, avec un degré d'autonomie et des handicaps variables (vue, manipulation manuelle...). Pour l'aidant, le paramétrage doit également être simple. 

Concernant l'autonomie de l'appareil de géolocalisation, renseignez-vousl, de même que sur sa vitesse de recharge. Là encore, la manipulation pour la mise en charge doit être simple. Bien entendu, l'avertisseur de charge doit être très visible. 

Combien coûte un appareil de géolocalisation ? Faut-il un contrat ?


Un contrat d'abonnement à une plateforme d'assistance peut être nécessaire. Dans ce cas,la disponibilité de la téléassistance est essentielle. C'est une évidence, tous les appels doivent aboutir. 

Certains appareils de géolocalisation s'achètent, d'autres sont en location sur contrat. Globalement, une année d'utilisation d'un dispositif de géolocalisation se situe entre 450 et 750 euros, selon le type d'appareil, le type de contrat, etc.

Attention à la durée du contrat, souvent excessive : 12 mois, voire 24 mois, avec résiliation parfois difficile !

Dr Philippe Presles

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Choisissez la solution santé adaptée aux plus de 55 ans

Bien remboursé (optique, dentaire, audition…), bien accompagné, bénéficiez d’une protection complète en toute sérénité
Promotion en cours

Bien vivre son âge - 20 jours, 20 conseils

Recevez dès demain et pendant 20 jours des conseils quotidiens pour profiter de l’instant présent et de votre avenir.


Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×