Comment préparer ma vie sociale et familiale ?

3 septembre 2019
BIEN SE PRÉPARER

Tourner la page de sa vie professionnelle permet d’en écrire une nouvelle, plus personnelle et marquée par moins de contraintes ; il reste tant d’années pour en profiter !

Adieu le travail !

Pot de départ ? Quand c’est possible, c’est mieux. Comment faire ? L’organiser vous-même, avec l’accord de votre employeur, garantit une cérémonie personnalisée, conforme à vos envies. Mais tout dépend bien sûr, du contexte de son départ …
Qui inviter ? De manière solennelle ou originale ? Où l’organiser ? Comment préparer son discours d’au-revoir ? Vous trouverez de bonnes idées sur internet, notamment sur journaldunet.com, depart-retraite.mavieenmieux.fr

Gardez des liens avec ses collègues ? L’expérience montre que, bien souvent et par la force des choses, ces liens se distendent vite entre ceux qui ont quitté la vie professionnelle et ceux qui la poursuivent.
Il existe bien d’autres moyens de vivre une vie sociale satisfaisante !

L’embarras du choix

Aujourd’hui, de très nombreuses solutions permettent de faire des rencontres et de partager ses goûts et ses envies : associations culturelles ou sportives, clubs de loisirs, jardins et potagers, stages d’initiation aux nouvelles technologies, à la musique, à la photo et à la vidéo numérique… Le choix est immense, qu’on vive en ville ou non. Renseignez-vous dans votre mairie, furetez sur internet, interrogez vos connaissances. Il est parfois nécessaire de se forcer un peu. Mais ça vaut vraiment le coup, tous les retraités vous le diront ! Et nul besoin de choisir une fois pour toutes : le zapping est même vivement conseillé au début avant de trouver la « bonne » activité dans le cadre qui vous convient.

Chers petits-enfants…

Les grands-parents auront tout le loisir d’exercer l’art d’être grand-mère ou grand-père. Que de moments de joie et de tendresse partagés ! Mais attention à garder votre liberté : aimer ses petits-enfants ne signifie pas être corvéable à merci. Vos enfants le comprennent … mais il est parfois utile de le leur rappeler !

Pour ceux qui sont éloignés géographiquement de leurs petits-enfants, internet offre des outils formidables et simples (skype, par exemple : à télécharger sur www.skype.com ). Et demander à un petit-fils ou une petite-fille de vous y initier garantit de bons moments de complicité avec eux !

ALLER PLUS LOIN
Consultez notre article du Mag : Actifs sur le web et les réseaux sociaux