En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale

Des conseils et des solutions pour vivre pleinement votre retraite

Senior
  • Imprimer
Rester en mouvement après 50 ans

Rester en mouvement après 50 ans

Âge charnière, à la cinquantaine le temps est venu de reprendre une activité physique ou de la poursuivre. Le sport n'est pas réservé uniquement aux jeunes.

Le sport : c'est bon pour vous !

Selon l'INSEE, d'ici 2050, les hommes atteindront 82 ans et les femmes 90 ans. Alors quand on sait qu'il resterait environ entre 30 et 40 ans à vivre après 50 ans...

Mieux vaut mettre toutes les chances de son côté afin de bien vieillir, de se sentir bien dans sa peau et dans son corps pour garder bon pied et bon oeil.

On le dit et on le répète, l'exercice physique reste le premier atout d'une bonne santé et la meilleure arme contre les attaques du temps.

L'immobilité et la sédentarité demeurent les premières causes d'un vieillissement prématuré.

 

Alors, bougez-vous !

Vous garderez une certaine qualité de vie ainsi qu'une autonomie plus longue. Le sport ne prévient pas seulement les risques d'hypertension artérielle, d'insuffisance coronarienne, de diabète, d'ostéoporose, ou encore d'obésité. Il permet aussi de limiter la fonte musculaire, un phénomène naturel.

Sachez qu'après la cinquantaine, les muscles commencent à perdre 1 à 2 % par an de leur densité, donc de leur force.

Cette altération progressive entraîne des risques de chutes, de fractures. Celle du col de fémur reste la plus redoutée, car elle peut être lourde de conséquences. Quant à l'arthrose qui touche plus de la moitié de la population des plus de 65 ans et 85 % des plus de 70 ans, nous pouvons freiner son évolution. Mobiliser une articulation aide à conserver des échanges au niveau de la synovie, son liquide nourricier et lubrificateur, permettant au cartilage de se nourrir encore un peu.

Redressez-vous !

Que vous ayez toujours pratiqué ou pas une activité physique, commencez par revoir votre posture.

Les mauvaises habitudes, les heures passées devant son ordinateur ou derrière son volant, ou encore avachi dans le canapé ont profondément modifié notre posture, entraînant de nombreux troubles musculo-squelettiques (TMS). Sans compter la force de gravitation qui attire sans cesse notre corps vers le bas. Vous comprenez pourquoi nous souffrons de lombalgies, cervicalgies, tassements des vertèbres, ou encore de nuques bloquées.

Avec une posture bien droite, les alignements articulaires redeviendront corrects.

Rien de tel que le stretching postural ou le Pilates pour faire disparaître les maux de dos et autres douleurs musculaires. N'oubliez pas de travailler aussi la mobilité et la stabilité de vos articulations.

Gardez l'équilibre

Rester debout, marcher, sauter, descendre les escaliers, monter sur un tabouret... ce sont des actes de la vie quotidienne qui résultent de l'ensemble de fonctions neuromusculaires, sensorielles et proprioceptives complexes.

Les messages envoyés au cerveau, en provenance des yeux, des oreilles, des membres provoquent le mouvement et l'ajustement des différentes parties du corps selon les situations rencontrées.

Comme un ordinateur, le cerveau contrôle et corrige les gestes.

Amusez-vous à effectuer quelques exercices les yeux fermés et vous serez étonnés de constater que vous gardez l'équilibre.

Bonnes associations

Marche, vélo, roller, course à pied, aviron sont autant de solutions qui s'offrent à vous. Tout en sollicitant un maximum de muscles, ils renforcent le système cardiovasculaire et pulmonaire.

  • Comme chaque discipline a ses avantages et ses inconvénients, choisissez-la en fonction de votre âge, de vos capacités, de votre personnalité. Deux à trois séances par semaine sont idéales.
  • Travaillez en aérobie, à 60 % de votre fréquence cardiaque maximale autorisée (220 - âge en année).
  • Restez raisonnable quant aux objectifs que vous vous êtes fixés, même si vous avez l'impression de perdre votre temps ou de ne pas progresser assez vite.
  • Augmentez tout doucement la fréquence et l'intensité des entraînements.


Les bienfaits du sport se ressentent rapidement à condition de pratiquer intelligemment et avec plaisir.

Les maîtres mots : progression et régularité.

 

A éviter

 

  • Reprendre l'activité physique ou sportive sans passer un bilan médical.
  • Placer la barre trop haute et sauter les premiers chapitres qui sont primordiaux.
  • Surestimer ses capacités. Vous n'avez plus 20 ans !
  • Faire la course avec votre voisin. L'adversaire, c'est vous-même, ce n'est plus l'autre.
  • Zapper l'éveil musculaire. C'est lui qui prépare doucement les muscles, le corps et l'esprit à l'effort.

Source :

 

Clarisse Nénard pour le magazine Bien-Etre & Santé

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Choisissez la solution santé adaptée aux plus de 55 ans

Bien remboursé (optique, dentaire, audition…), bien accompagné, bénéficiez d’une protection complète en toute sérénité
Promotion en cours

Bien vivre son âge - 20 jours, 20 conseils

Recevez dès demain et pendant 20 jours des conseils quotidiens pour profiter de l’instant présent et de votre avenir.


Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×