Agir en faveur de la santé, ici et au-delà des frontières

12 mai 2022
Patrick Sagon

 

 

 

 

 

 

Le 24 avril dernier, les Français ont élu leur Président de la République, à l’issue d’une campagne pas comme les autres.

Alors que nous n’en finissons plus de compter les vagues d’une pandémie qui ne veut pas s’éteindre, nous espérions que la santé figurerait cette fois en bonne place dans les programmes et les débats électoraux, tant il s’avère que c’est une préoccupation majeure pour les Français qui font face aux carences de notre système de soins. Force est de constater que nos attentes auront été contrariées par cette campagne en demi-teinte, bouleversée par une actualité internationale dramatique.

Mais la défense de notre système de protection sociale est suffisamment importante pour que nous continuions à être force de proposition, dans le cadre de la campagne législative et auprès du nouvel exécutif. En promouvant par exemple une fiscalité réduite sur les complémentaires santé individuelles, afin que leurs adhérents, retraités et étudiants notamment, bénéficient d’une aide similaire à celle dont jouissent déjà les salariés et bientôt, les fonctionnaires.
 

Entraide et solidarité avec le peuple ukrainien

Nous vivions encore sous le poids des contraintes sanitaires, à nous demander quand nous verrions enfin le bout du tunnel, lorsque l’horreur a frappé le cœur de l’Europe avec la guerre d’invasion lancée par la Russie contre l’Ukraine.

Soucieuse de répondre concrètement aux besoins des Ukrainiens et de s’assurer de l’efficacité de l’aide apportée, La Mutuelle Générale s’est associée à l’initiative conduite par la Mutualité française en faveur des organisations qui agissent sur le terrain. L’engagement des mutuelles françaises a d’ores et déjà permis d’acheminer du matériel médical et des produits de première nécessité en Pologne, en Moldavie et en Slovaquie pour y organiser l’accueil et les premiers soins des réfugiés. Cette action se prolongera également auprès des Ukrainiens qui sont accueillis en France.

Cette mobilisation s’inscrit pleinement dans les valeurs qui nous unissent, adhérents, élus, salariés mutualistes : la solidarité et l’entraide.