Résultats 2021 : le chiffre d’affaires de La Mutuelle Générale progresse tandis que les frais de gestion poursuivent leur baisse pour atteindre 18,1 % du chiffre d’affaires

28 mars 2022

Arrêtés par le Conseil d’administration du 23 mars dernier, les comptes 2021 de La Mutuelle Générale traduisent les bonnes performances de l’entreprise malgré un contexte sanitaire qui est resté difficile. L’exercice a notamment été marqué par le dépassement des objectifs commerciaux, la progression du chiffre d’affaires du Groupe*, à 1,3 milliard d’euros, et la poursuite de la baisse des frais de gestion qui représentent désormais 18,1 % du chiffre d’affaires (- 0,5 point vs 2020).
 

 

Une belle hausse de l’activité en 2021

Dans un contexte sanitaire qui est resté complexe en 2021, La Mutuelle Générale dresse un bilan commercial très positif et dépasse ses objectifs : la production d’affaires nouvelles atteint 86 millions d’euros, en progression de 8 % par rapport à 2020. 

Le chiffre d’affaires du Groupe La Mutuelle Générale s’élève quant à lui à 1,3 milliard d’euros, en hausse de 22,7 millions d’euros par rapport à l’année précédente (+ 1,8 % vs 2020). Cette augmentation s’explique notamment par le développement des contrats collectifs, qui progressent encore pour représenter aujourd’hui plus de 56 % du chiffre d’affaires.

Pour sa première année d’activité, Flex, la start-up de services dédiés à faciliter le quotidien et à améliorer la qualité de vie au travail des salariés, a réalisé un chiffre d’affaires de 1,1 million d’euros et a remporté un premier grand compte dans le secteur du travail temporaire. 

Fin 2021, La Mutuelle Générale compte 11 100 clients entreprises, dont 2 500 conquis dans l’année.

 

Une situation financière résiliente

La marge technique, qui se définit comme la différence entre les cotisations perçues et les prestations versées, s’établit à 207 millions d’euros. La légère baisse de 5 millions d’euros par rapport à 2020 résulte principalement de la hausse des prestations dentaires et audios, hausse induite par la réforme du 100% Santé.

Pour la quatrième année consécutive, les frais généraux de La Mutuelle Générale sont en baisse. Le ratio de frais sur chiffre d’affaires s’établit à 18,1 %, en baisse de 0,5 point par rapport à 2020. Ces efforts importants consentis par la mutuelle depuis plusieurs années permettent de contenir la hausse des cotisations et d’augmenter ainsi davantage la valeur restituée aux adhérents.

Dans un contexte de taux d’intérêt toujours défavorable, le résultat financier s’établit à 32,8 millions d’euros. Il représente un taux de rendement de 2,57 %, en hausse de 0,3 point par rapport à 2020. 

Le résultat du Groupe La Mutuelle Générale s’établit quant à lui à 10,8 millions d’euros, en légère hausse par rapport à 2020. 

Le ratio de solvabilité du Groupe La Mutuelle Générale s’élève à 267 %. En légère baisse par rapport à 2020, il n’intègre ni dette ni mesures transitoires et traduit la solidité des fondamentaux de la mutuelle.

 

Une attention croissante portée à la solidarité

En 2021, La Mutuelle Générale a consacré 25,5 millions d’euros à des actions ou dépenses à caractère social en faveur de ses adhérents. En hausse de plus de 6 % par rapport à 2020, ces aides sont composées pour 90 % de réduction des cotisations des adhérents les plus démunis et pour 10 % d’allocations d’entraide et de subventions aux associations.

La mutuelle a également poursuivi les travaux de son Observatoire solidaire et porté de nouvelles propositions pour faire progresser la cause des salariés-aidants en France. Son action s’est aussi concrétisée par la signature de nouvelles conventions de mécénat et la création d’une Fondation d’entreprise aux champs d’intervention élargis. 

 

Une nouvelle organisation du travail plébiscitée par les collaborateurs

L’année 2021 a, par ailleurs, été marquée par la mise en place d’une nouvelle organisation du travail particulièrement innovante, pour concilier performance et meilleur équilibre de vie des collaborateurs de La Mutuelle Générale : l’Open travail. Neuf mois après sa mise en œuvre, le premier bilan est très positif : 97 % des salariés ont adopté ce dispositif. Le dernier baromètre social interne** montre que 73 % d’entre eux ont choisi de télétravailler 3 jours ou plus dans la semaine. L’accompagnement, facteur clé de réussite du projet, a également été salué par 91 % des salariés. Enfin, 91 % des collaborateurs sont satisfaits de leur équilibre vie professionnelle – vie personnelle (+ 7 points vs 2020 et + 10 points vs la moyenne du secteur banque-assurance). 

 

« La mobilisation de l’ensemble des équipes permet à La Mutuelle Générale de présenter des comptes 2021 de grande qualité, malgré les effets de la crise sanitaire qui se font encore sentir. Plus que jamais, les objectifs fixés pour 2022 dans le cadre de notre projet d’entreprise Ensemble 2023 guident notre action : enrichir nos offres d’assurances, développer notre activité de services tout en maintenant nos grands équilibres économiques. Avec une exigence permanente, assurer la satisfaction de nos clients. » a déclaré Christophe Harrigan, Directeur général de La Mutuelle Générale.

« Cette année encore, les bonnes performances commerciales et financières de La Mutuelle Générale nous permettent d’envisager l’avenir avec sérénité comme de maintenir notre soutien à l’égard de nos adhérents les plus fragiles grâce à nos actions à caractère social. En poursuivant, depuis plusieurs années, nos efforts sur nos frais généraux, nous avons également augmenté la valeur restituée à l’ensemble de nos adhérents. En 2022, plus que jamais, notre attention se portera sur la solidarité au travers, notamment, de notre Fondation d’entreprise et de notre Observatoire des salariés-aidants », a conclu Patrick Sagon, Président de La Mutuelle Générale. 

 

 

* intégrant notamment La Mutuelle Générale, MG Services et Flex Conseil et Services 
**Le baromètre social interne réalisé par IPSOS en janvier 2022 auprès de l’ensemble des collaborateurs éligibles a recueilli un taux de participation de 84 %.