La Fondation de La Mutuelle Générale livre une étude inédite sur l’évaluation des applications mobiles pour les personnes atteintes de maladies neurodégénératives

8 juillet 2021

Dans un univers foisonnant d’applications mobiles en faveur de l’autonomie des personnes atteintes de maladies neurodégénératives, la Fondation de La Mutuelle Générale, via un appel à candidatures, a commandé à MADoPA une cartographie des applications existantes. MADoPA est un « living lab » spécialisé en santé et en autonomie. L’objectif est de fournir des repères et des critères pour identifier et évaluer ces applications afin de les conseiller aux malades. Engagée de longue date dans le soutien à la recherche et à l’innovation technologique en faveur de l’autonomie des personnes atteintes de maladies neurodégénératives, la Fondation de La Mutuelle Générale apporte, avec cette étude inédite, une aide concrète aux malades et à leur entourage, médical comme familial.

 

Pour réaliser cette étude, MADoPA a étudié 548 applications pour Android disponibles sur les stores en ligne en octobre 2019. Ces nombreuses applications, souvent présentées comme étant spécifiques à l’accompagnement d’une des principales maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson et Sclérose en plaques), ont été classées en 6 grandes familles* :

- Monitoring / suivi de la santé ;

- Détection / prévention des chutes ;

- Préservation / restauration du lien social ;

- Aide aux aidants ;

- Stimulation cognitive ;

- Aide à la vie quotidienne.

 

Une cartographie de ces applications a ensuite été réalisée selon la place donnée au patient ou à l’usager et selon la finalité poursuivie (soigner ou accompagner).

Deux indicateurs ont également été pris en compte afin de préciser les caractéristiques des applications : le nombre de téléchargements et la notation des applications.

L’évaluation de ces applications mobiles s’est aussi attachée à associer des critères de conformité (fiabilité et qualité de l’information, adaptabilité et sécurité informatique) à des critères d’usage (implication utilisateur, utilité, attractivité de l’application et relationnel).

Au titre des nombreux enseignements tirés de cette large étude, il ressort que si certains besoins sont particulièrement bien adressés par les applications existantes (la stimulation cognitive pour Alzheimer ou la prévention des chutes pour Parkinson), d’autres sont en revanche peu adressés, et constituent des opportunités que les acteurs du marché peuvent saisir : l’aide à la créativité et à l’expressivité pour les patients atteints d’Alzheimer ; l’aide aux aidants et la prévention des chutes pour ceux atteints de Parkinson ; enfin la stimulation cognitive pour ceux atteints de sclérose en plaques.

 

Top 3 des applis dédiées aux maladies neurodégénératives

Sur la base de critères de sélection rigoureux, MADoPA a établi le top 3 des applications selon les pathologies.

Top 3 des applications dédiées à la maladie d’Alzheimer

1. Lumosity (Lumos Labs, Inc)

2. Alzheimer la radio (France Alzheimer / Saooti)

3. Good Cells (My Cyber Royaume)

 

Top 3 des applications dédiées à la maladie de Parkinson

1. Parkinson Exercices (European Foundation for Health and Exercise)

2. My Therapy (Smartpatient)

3. Bym (bymlife.com)

 

Top 3 des applications dédiées à la sclérose en plaques

1. Cleo, mon app SEP (Biogen)

2. MSCopilot (Ad Scientiam)

3. Carenity (Carenity)

 

Un outil pour les professionnels de santé et le grand public en novembre

Afin d’apporter une aide concrète aux professionnels de santé et au grand public, La Mutuelle Générale a souhaité aller plus loin et a demandé à MADoPA de réaliser, en complément de cette étude, un outil méthodologique robuste d’évaluation de toutes les applications disponibles actuellement sur le marché.

En cours d’élaboration, cet outil est réalisé en collaboration avec trois associations nationales de patients et des réseaux sociaux dédiés pour traiter, analyser, évaluer l’information accessibles sur les stores en ligne. Il sera disponible sur demande en novembre 2021.

 

L’intégralité de l’étude MADoPA est disponible sur demande auprès de Pierre Denis, Chargé de mission pour la Fondation de La Mutuelle Générale : fondation@lamutuellegenerale.fr

*selon la classification élaborée par l’Union nationale des associations France Alzheimer et maladies apparentées en collaboration avec le Lusage Living Lab (2018).