La Mutuelle Générale soutient l’innovation en réunissant acteurs du privé, de l’université et de la société civile lors de deux hackathons

27 juin 2022

Les équipes de La Mutuelle Générale sont intervenues dans deux hackathons, l’un faisant suite à un partenariat conclu avec l’Efrei – école d’ingénieurs en informatique –, l’autre dans le cadre de son Observatoire solidaire sur les salariés-aidants qu’elle a mis en place. Deux champs d’intervention, un même objectif : créer un terreau favorable à l’innovation en associant milieu professionnel, acteurs universitaires et société civile.
 

Les étudiants de l’Efrei font appel à l’IA pour répondre aux besoins de la mutuelle

La Mutuelle Générale et Microsoft sont intervenus, mardi 31 mai et mercredi 1er juin derniers, à l’Efrei pour un hackathon auquel ont participé 109 étudiants de cette école d’ingénieurs du numérique. Par équipes de 4, les étudiants des Masters 1 Data & AI et Data Engineering ont imaginé et développé une application portant, au choix, sur l’un des cinq besoins préalablement présentés par les équipes métier de la mutuelle.

Pour ce faire, ils se sont appuyés sur une plateforme Microsoft dite « Low code / No code ». Des représentants de la DSI de La Mutuelle Générale ont accompagné les équipes dans la mise en œuvre de leur solution. Au terme de la deuxième journée de hackathon, les étudiants ont présenté leur idée tant d’un point de vue métier que technique. L’équipe lauréate a conçu un programme entièrement automatisé de gestion de fichiers internes avec des composants d’intelligence artificielle. Cette solution pourrait ainsi trouver rapidement une application concrète et utile à la mutuelle.

« L’équipe gagnante a su répondre à l’enjeu double de ce hackathon : bien comprendre le besoin et proposer une application techniquement impeccable et facile d’utilisation. Nous avons d’ailleurs invité les étudiants à venir présenter leur projet à la DSI de La Mutuelle Générale. Ce genre d’événement vient renforcer les liens qui nous unissent à cette belle école », indique Yann Le Nevé, Responsable du pôle Data Management.

 

Inventer des solutions pour la qualité de vie des salariés-aidants

Parmi les 12 millions d’aidants que compte la France, la moitié sont des salariés. Ces actifs doivent concilier leur vie professionnelle avec le soutien d’un proche dépendant, âgé ou handicapé, dans les actions du quotidien. L’Observatoire solidaire de La Mutuelle Générale, en partenariat avec Silver Valley – premier pôle d’innovation européen dédié à la longévité –, a organisé du 8 au 18 juin un grand défi étudiant pour inventer les solutions qui feront la qualité de vie future des salariés-aidants.

Entourés d’experts du privé, d’associatifs, de chercheurs et de salariés de La Mutuelle Générale, les 5 équipes d’étudiants (de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, Sciences Po Paris, l’Université Gustave Eiffel et l’École de Design de Nantes-Atlantique) ont conçu et présenté leurs innovations face à un jury de professionnels. L’équipe lauréate, qui sera dévoilée à l’occasion du colloque de L’Observatoire solidaire organisé le 28 septembre avec Les Echos, bénéficiera d’un accompagnement à la mise en œuvre de son idée par les équipes de Silver Valley et de La Mutuelle Générale.

« Issus de domaines d’études aussi variés que la protection sociale de l’entreprise, l’assurance, les RH ou encore l’innovation, les étudiants ont fait preuve de solidarité en formulant des propositions concrètes pour les salariés-aidants. Nous proposerons à l’une de nos entreprises partenaires d’incuber l’idée gagnante avec ses créateurs », précise Pierre Denis, Responsable du pôle engagement sociétal de La Mutuelle Générale.