En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale

Des conseils et des solutions pour vivre pleinement votre retraite

Senior
  • Imprimer
Phobie, dépression, ... :  il n'y a pas d'âge pour faire une psychothérapie !

Phobie, dépression, ... : il n'y a pas d'âge pour faire une psychothérapie !

" À son âge, c'est trop tard pour voir un psy, elle a presque 85 ans " exprime Gabrielle au sujet de sa mère malade et dépressive ; " on ne peut plus changer quand on a si longtemps vécu sur un mode de fonctionnement. " Cette idée que l'on se fige psychologiquement avec l'âge est très répandue. Mais qu'en est-il vraiment ? Jusqu'à quel âge peut-on faire une psychothérapie ?

Psychothérapie : il n'y a pas d'âge pour changer !


Quand quelqu'un pense qu'une personne plus âgée ne peut évoluer, il projette en fait sa vision négative du grand âge, ses angoisses au sujet de la vieillesse. Il pense ainsi qu'il arrive un moment où l'on ne peut plus rien faire. Or, c'est totalement faux. Notre cerveau, nos neurones restent malléables toute notre vie... même s'il est préférable de décider de faire une psychothérapie tôt pour en bénéficier le plus longtemps possible.

Une phobie peut se soigner à tout âge


Ghislaine souffrait d'une agoraphobie, peur de sortir de chez elle. Sa psychiatre la suivait depuis des années pour une dépression soignée par des médicaments, sans grande évolution. Et puis un jour, Ghislaine a décidé de suivre une thérapie comportementale. En 6 mois, elle a recommencé à sortir seule, à faire ses courses. Elle a pourtant aujourd'hui 74 ans. Qui oserait dire que ça n'en valait pas la peine ?

Même à plus de 80 ans, on peut évoluer psychologiquement


Claudine Badey-Rodriguez psychologue, psychothérapeute est spécialiste du vieillissement. " Une patiente, âgée de 82 ans, est venue me voir parce qu'elle souffrait de cauchemars, de ruminations, de colère non évacuée au sujet d'un événement survenu aux alentours de ses 40 ans. Son mari avait eu une liaison et l'avait quittée quelques mois pour une autre femme avant de lui revenir. Elle avait vécu avec cela par la suite, mais ce traumatisme n'était pas digéré. En quelques séances de thérapie, elle allait nettement mieux. " Ainsi, même à 82 ans, il est possible de changer.



La psychothérapie soutient quand on est malade

Quand on souffre d'une maladie physique, ce qui devient plus fréquent avec l'avancée en âge, on n'a pas le choix. On doit l'affronter. " Le travail de thérapie peut renforcer les ressources pour faire face à la maladie, explique encore la psychologue, et c'est une grande aide. Il m'est par exemple arrivé d'aider des personnes atteintes d'une maladie de Parkinson. La thérapie permet aussi d'aborder la douleur, l'amoindrissement de certaines capacités, la solitude éventuelle, la perte de personnes de l'entourage...

En fin de vie, une psychothérapie de soutien peut encore apporter beaucoup


Même en fin de vie, en service de soins palliatifs, certaines personnes ont besoin d'aide pour redonner du sens à leur vie. Un accompagnement peut les aider à retrouver le fil conducteur, le sens qu'a eu leur vie. Il peut aussi leur permettre de se mettre en paix avec elles-mêmes en " revisitant " des évènements pour lesquels elles n'avaient pas apporté, à leur sens, de réponse satisfaisante lorsqu'ils s'étaient produits. Etre en paix peut alors leur donner de la force pour affronter la mort.



Dr Catherine Solano

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Choisissez la solution santé adaptée aux plus de 55 ans

Bien remboursé (optique, dentaire, audition…), bien accompagné, bénéficiez d’une protection complète en toute sérénité
Promotion en cours

Bien vivre son âge - 20 jours, 20 conseils

Recevez dès demain et pendant 20 jours des conseils quotidiens pour profiter de l’instant présent et de votre avenir.


Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×