En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale

Des conseils et des solutions pour vivre pleinement votre retraite

Senior
  • Imprimer
Seniors, même vaccinés, méfiez-vous de la grippe !

Seniors, même vaccinés, méfiez-vous de la grippe !

Contre la grippe, l'idéal est de se faire vacciner chaque année. Mais attention, le vaccin ne garantit pas une protection absolue contre le virus de la grippe. C'est ainsi que même vaccinées, certaines personnes peuvent malgré tout attraper la grippe. C'est très rare, mais cela arrive. La consigne est donc la suivante : en cas de symptômes grippaux, penser à la grippe même si l'on a été vacciné et consulter rapidement son médecin.


Pourquoi les seniors doivent-ils se faire vacciner contre la grippe ?

La vaccination contre la grippe protège les personnes pour lesquelles la maladie représente un danger

On réduit ainsi le risque de décès et de complications graves en cas de grippe chez les personnes fragiles : les seniors (60 ans et plus) et les sujets atteints d'une affection chronique respiratoire, cardiaque, métabolique, ou d'un déficit immunitaire.

En effet, si la grippe est généralement une infection respiratoire aiguë bénigne, elle peut aussi devenir dangereuse en raison de la fragilité des personnes infectées.

Les complications de la grippe (infection bactérienne, pneumonie, atteinte pulmonaire susceptible de dégénérer en insuffisance respiratoire, défaillance cardiorespiratoire, atteinte neurologique...) sont très fréquentes chez les personnes âgées.

La grippe représente la première cause de mortalité infectieuse chez les plus de 75 ans.

L'hiver dernier (saison 2014-2015), entre 1 500 et 2 000 décès ont été attribués en France à la grippe saisonnière.

Sur les 3 millions de personnes qui ont consulté pour un syndrome grippal au cours des semaines d'épidémie, 3 000 sont passées aux urgences pour grippe et 1 600 ont été admis en réanimation.

La moitié des malades hospitalisés pour grippe et la moitié des admissions en réanimation pour cas grave ont concerné des personnes âgées de plus de 65 ans : 44% ont développé un syndrome de détresse respiratoire aiguë et 16% sont décédés.

Enfin, il faut savoir que la proportion de personnes vaccinées parmi les malades était seulement de 50%.

 

Pourquoi doit-on répéter la vaccination chaque année ?

À savoir : il faut compter un délai de 15 jours après l'injection pour être immunisée contre le virus de la grippe.

Les anticorps produits sous l'effet du vaccin ont une durée limitée dans le temps, allant de 6 mois à 8-9 mois chez les personnes âgées de 65 ans et plus. Par ailleurs, les virus circulants varient d'une année sur l'autre.

Voici donc deux bonnes raisons de se vacciner systématiquement tous les ans.


Penser à la grippe même si l'on est vacciné

La protection contre la grippe conférée par la vaccination n'est pas absolue, mais dans l'éventualité d'une grippe survenant chez une personne vaccinée, la maladie est généralement moins intense.

Puisque le vaccin ne protège pas à 100%, certaines personnes vaccinées peuvent donc attraper la grippe. Il faut le savoir et y penser en cas de symptômes évoquant la grippe :

  • Forte fièvre (jusqu'à 40°C).
  • Toux sèche.
  • Fatigue intense.
  • Courbatures.

Typiquement, ces symptômes sont très intenses et surviennent de façon brutale.

Si vous repérez ces symptômes et que vous êtes vacciné(e), n'écartez pas la possibilité d'une grippe.
Contactez très rapidement votre médecin car vous pouvez bénéficier d'un traitement antiviral qui stoppera les symptômes ou, à défaut, les atténuera.

La seule condition pour que ce traitement soit efficace est de le prendre très tôt, idéalement dans les 24 heures suivant le début des symptômes de la grippe.

Seniors vaccinés ou non vaccinés, comment vous protéger du virus de la grippe ?


Les mesures barrières sont très efficaces contre la grippe. Encore faut-il les adopter :

  • Lavage fréquent des mains à l'eau et au savon ou à l'extérieur avec une solution hydro alcoolique.
  • Lavage des mains après les transports en commun, les courses, après avoir serré des mains, éternué dans sa main, s'être mouché(e), etc.
  • Se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir en papier lorsque l'on tousse et éternue.
  • N'utiliser que des mouchoirs en papier que l'on jette aussitôt après usage unique dans une poubelle.
  • Éviter les contacts avec les personnes malades.

Ces mesures sont à mettre en pratique durant tout l'hiver et avec encore plus de rigueur en période d'épidémie de grippe...

 

Isabelle Eustache

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Choisissez la solution santé adaptée aux plus de 55 ans

Bien remboursé (optique, dentaire, audition…), bien accompagné, bénéficiez d’une protection complète en toute sérénité
Promotion en cours

Bien vivre son âge - 20 jours, 20 conseils

Recevez dès demain et pendant 20 jours des conseils quotidiens pour profiter de l’instant présent et de votre avenir.


Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×