Sommaire

Grossesse gémellaire : quel suivi ?

Publié le 06/02/18

Incroyable mais vrai : vous attendez non pas un mais deux bébés ! Une aventure pas comme les autres qui commence dès la grossesse grâce à un suivi adapté.

Différents types de grossesses gémellaires

Les grossesses gémellaires ne sont pas toutes semblables, loin de là.
Dès les premières échographies, votre gynécologue déterminera le profil de votre grossesse. Le suivi sera adapté en fonction de la situation.

Grossesse bichoriale/biamniotique

Vos bébés se trouvent dans deux poches des eaux séparées, avec deux placentas distincts. Pour ce type de grossesse dite bichoriale/biamniotique, le suivi est en général assez semblable au suivi d'une grossesse classique, du moins jusqu'au septième mois. Dans ces grossesses, les foetus évoluent en effet chacun indépendamment l'un de l'autre sans risque majeur d'interférences. Ce type de grossesse représente entre 85 et 90 % des grossesses gémellaires.

  • Les « faux jumeaux » (issus de deux ovules fécondés chacun par un spermatozoïde) se retrouvent systématiquement dans ce schéma.
  • Les vrais jumeaux, issus du même ovulé fécondé qui s'est précocement scindé en deux, peuvent aussi donner lieu à une grossesse bichoriale/biamniotique.

Mais il existe deux autres cas de figure :

Grossesse monochoriale/biamniotique

En effet, les vrais jumeaux peuvent aussi être chacun dans leur propre poche tout en se partageant le placenta (grossesse monochoriale/biamniotique). Ces grossesses sont particulières car l'un des deux foetus peut parfois léser son jumeau en lui prenant les apports nécessaires à son développement.

À partir du cinquième mois de grossesse, le suivi sera donc rapproché avec une visite chez le gynécologue tous les 15 jours. L'échographie permettra de suivre de près le développement de chaque bébé.

Grossesse monochoriale/monoamniotique

Enfin, plus rarement, les vrais jumeaux partagent la même poche et le même placenta (grossesse monochoriale/monoamniotique) : le risque d'anomalies du développement est ici un peu plus élevé. Ces grossesses nécessitent donc un suivi rapproché dès les premiers mois.

 

La grossesse puissance deux !

Maux de dos, inconfort, sommeil perturbé ou difficultés respiratoires : les futures mamans qui portent deux bébés sont souvent plus incommodées par la grossesse en raison du poids et du volume de leur ventre.

Davantage encore que les autres, elles doivent donc se dorloter, s'aménager du temps pour elles et leurs bébés à venir...

Prévenir le risque de prématurité

La nature a prévu de soulager les futures mamans : dans une grossesse gémellaire, les bébés atteignent en effet à huit mois et demi le même degré de maturité qu'un bébé de neuf mois dans une grossesse classique.

Vous accoucherez donc plus tôt que lors d'une grossesse classique, ce qui est tout à fait normal. Mais au-delà de ce calendrier avancé, il existe un risque de prématurité plus élevé. En raison du volume et du poids des foetus, l'utérus peut en effet avoir tendance à se contracter trop tôt, le col à s'ouvrir plus vite et la/les poche(s) des eaux à se rompre plus rapidement.

Pas de panique cependant ! Des mesures préventives permettent souvent de faire patienter vos jumeaux jusqu'à l'heure dite : une mise au repos précoce, éventuellement accompagnée de certaines mesures médicales, permet ainsi de diminuer le risque de prématurité.

Il ne reste donc plus qu'à attendre le début de la véritable aventure : la rencontre avec ces deux bébés qui se fréquentent... depuis toujours.
Source : e-santé

Julie Luong, journaliste santé

En ce moment sur le Blog

Voir tous les articles

La vente de médicaments à l’unité bientôt obligatoire ?

En cas de pénurie, la délivrance à l’unité va devenir obligatoire pour certains médicaments. Ce qu’il faut savoir.

Ma santé
2 min
Lire l’article

Esthétique dentaire : gare aux fausses promesses !

Blanchiments dentaires effectués à domicile ou en institut, pose de prothèses sur des dents saines, gouttières pour aligner les dents vendues sur Internet… Certaines pratiques à visée esthétique peuvent se révéler dangereuses pour la santé buccodentaire lorsqu’elles ne sont pas r...

Ma santé
3 min
Lire l’article

Prévention : quels examens de dépistage faire et à quel âge ?

Les examens de dépistage permettent la détection précoce d’une maladie. Guide des examens de dépistages à effectuer selon son âge.

Ma santé
2 min
Lire l’article